RMC Sport

L’OM prépare déjà l’après-Taiwo

Taye Taiwo

Taye Taiwo - -

Le défenseur nigérian a confirmé à un journal de Lagos son intention de quitter l’OM au printemps, à la fin de son contrat. Il ne prolongera pas. Didier Deschamps, qui n’est pas surpris, lui cherche déjà un remplaçant pour la saison prochaine.

Il était arrivé pour presque rien. Il repartira pour rien. Taye Taiwo, qui a rejoint l’OM en janvier 2005, va quitter le club marseillais, six ans et demi plus tard. En fin de contrat au mois de juin, il a confirmé dans le quotidien nigérian The Nation daté de mercredi qu’il n’allait pas renouveler son bail avec le club marseillais. « Je me suis décidé et je leur ai dit que je m’en allais », a-t-il expliqué. Approché ces dernières semaines par Benfica, Everton, Newcastle, Fenerbahçe et l’Atlético Madrid, il a également confié être en négociation avec « l’une des grosses équipes d’un des trois plus grands championnats en Europe ».

La concurrence avec Gabriel Heinze depuis l’été 2009 semble avoir pesé dans le choix de l’international nigérian. Son temps de jeu a diminué et Didier Deschamps lui a souvent préféré l’Argentin dans les grands matchs. Une question de solidité défensive. Aujourd’hui, Taye Taiwo estime même que ses apparitions sont encore plus réduites depuis qu’il a fait part de ses envies de départ. « Parce que j’ai dit que je voulais partir, l’entraîneur décide de quand m’utiliser, lance-t-il dans The Nation. Mais ça ne m’embête pas. » Une accusation que Didier Deschamps a réfutée jeudi.

Trémoulinas plaît à Deschamps

« Je n’ai jamais fait jouer ou pas quelqu’un par rapport à ça et je ne le ferai jamais, explique l’entraîneur marseillais. Ça n’entre pas dans mes critères. » S’il se « méfie des interviews faites au fin fond de Lagos (la capitale économique du Nigéria, ndlr) », Didier Deschamps n’est pas surpris. « Il ne me l’a pas annoncé mais je m’en doute. Il n’arrive pas à trouver un terrain d’entente pour prolonger, donc il y a une forte probabilité pour qu’il parte. S’il l’a dit lui-même, c’est encore plus probable. »

Didier Deschamps a donc déjà lancé la chasse au remplaçant de Taye Taiwo. « Il faut y penser. C’est encore tôt mais on fait le tour pour voir. » Premier candidat, Benoît Trémoulinas. En conférence de presse, il a été demandé à l’entraîneur marseillais ce qu’il pensait du Bordelais, auteur d’une éclatante saison 2008-2009 lorsque les Girondins sont devenus champions de France. « C’est un joueur de qualité, qui a connu des moments difficiles mais qui revient bien, a répondu Didier Deschamps. En L1, il fait partie des bons arrières gauches. » Une valse de noms devrait rythmer les six prochains mois de l’OM.

Laurent Picat avec SP à Marseille