RMC Sport

Lass Diarra réclame 6 millions d'euros à la Fifa et à la Fédération belge

Lassana Diarra

Lassana Diarra - AFP

Selon le site belge Sudinfo, Lassana Diarra était présent jeudi à Charleroi pour réclamer six millions d’euros à la Fifa et à la Fédération belge de football. Pour le milieu de l'OM, les deux instances seraient à l’origine de son transfert manqué au club belge en février 2015.

Ce jeudi, Lassana Diarra n’avait pas la tête à l’Olympique de Marseille. Selon le site belge Sudinfo, le milieu de terrain de l’OM était même très loin de la cité phocéenne puisqu’il se trouvait en Belgique, à Charleroi, au tribunal du Commerce du Hainaut. Toujours selon le média belge, le Français était présent pour réclamer six millions d’euros à la Fifa ainsi qu’à l’Union belge, la Fédération belge de football.

Lassana Diarra n’accepterait pas le fait qu’on l’ait empêché d’exercer son métier lors de la saison 2014-2015. Rappel des faits : en août 2014, le contrat entre le milieu de terrain et le Lokomotiv Moscou est rompu donnant lieu à un litige. Litige réglé en juin lorsque le Tribunal arbitral du Sport donna raison au club russe. Depuis, Diarra doit s’acquitter d’une amende de 10M€.

A lire aussi>> L’OM tenu en échec par le Cameroun, Lassana Diarra a rejoué

Diarra : « J’aurais pu aider Charleroi à être champion »

Selon Sudinfo, c’est le Lokomotiv Moscou qui aurait résilié le contrat de travail en raison de certaines fautes commises par le Français, et notamment de certaines absences. Les Moscovites auraient réclamé 20 millions d’euros ramenés à 10,5 millions. Une somme qu'un nouveau club aurait pu payer selon une disposition de la Fifa. Ceci expliquerait pourquoi aucune équipe de Ligue 1 ne s’est penchée sur son cas lors de la saison 2014-2015.

A lire aussi>> OM : "Lassana Diarra, un sujet un peu délicat", admet Basile Boli

Mais ça n’a pas été le cas de Charleroi. Le club belge a donc tenté d'obtenir la signature de Diarra en février 2015 « à la condition expresse d'obtenir la garantie qu’aucune sanction ne serait prise à l’égard du Sporting, ce qui n’a pu être fait à temps », indique Sudinfo qui a recueilli les commentaires du Marseillais. « Sans quoi j’aurais aidé Charleroi dans les playoffs 1 et qui sait décrocher le titre de champion avec cette équipe. » Et "Lass" d’ajouter concernant son choix : « La réglementation belge permet à un joueur libre de contrat de s’affilier à un club jusqu’au 15 mars. Peu de pays offrent cette possibilité-là. Et ce n’était pas loin de là où je suis domicilié, en région parisienne… » Difficile de ne pas voir dans cette démarche, qui pourrait rapporter 6 millions d'euros au Français, la volonté d’obtenir plus de la moitié de la somme qu’il doit au Lokomotiv Moscou. 

A lire aussi>> OM : Lassana Diarra, c'est quoi le problème ?