RMC Sport

Mercato: Arteta aimerait obtenir le prêt d’Isco à Arsenal

En manque de temps de jeu au Real Madrid, Isco aimerait changer d’air rapidement. Selon AS, Mikel Arteta souhaiterait le récupérer sous la forme d’un prêt à Arsenal lors du mercato d’hiver. Mais le club merengue sera vigilant à ne pas trop s’affaiblir pour la deuxième partie de saison.

Seulement deux titularisations. C’est peu dire qu’Isco n’entre plus dans les plans de Zinedine Zidane au Real Madrid. Le milieu de terrain n’a disputé cette saison que 357 minutes, réparties en onze rencontres. Et seulement 13 minutes en Ligue des champions (lors de la défaite 2-0 chez le Chakhtior Donetsk). Un temps de jeu famélique qui l’a poussé à demander son départ. L’international espagnol aimerait changer d’air le plus rapidement possible afin de retrouver l’odeur du gazon. Selon AS, le natif de Benalmadena, une ville la Costa del Sol située près de Malaga, aimerait rebondir au FC Séville. Histoire de se rapprocher de sa famille andalouse. Mais l’idée tient plutôt pour la saison prochaine.

En attendant, Isco ne manque pas de courtisans. Plusieurs clubs européens seraient intéressés pour l’accueillir dès le mercato d’hiver. À commencer par Arsenal. Mikel Arteta, l’entraîneur des Gunners, aimerait obtenir le prêt de son compatriote de 28 ans, dont il apprécie le profil technique. Après un début de saison catastrophique, le club londonien s’est un peu relancé en battant Chelsea (3-1) et Brighton (0-1) en Premier League. Mais il reste 13e du classement et compte tout de même se renforcer en janvier.

Un transfert envisagé l’été prochain

Reste à savoir si le Real acceptera de laisser partir son meneur de jeu dans les prochaines semaines, sachant que Zidane ne souhaite pas affaiblir son groupe pour la deuxième partie de saison. L’apport d’Isco, même épisodique, n’est évidemment pas négligeable à l’heure où les matchs vont s’enchaîner à une cadence effrénée. Les dirigeants de la Maison Blanche seront sans doute moins réticents à ouvrir la porte l’été prochain. Les finances du club sont dans le dur et il faudra vendre pour espérer recruter. Un chèque de 20 millions d’euros pourrait alors convaincre le Real de céder Isco, qui n’aura plus qu’un an de contrat (jusqu’en 2022). À Séville, Arsenal ou ailleurs.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur