RMC Sport

Mercato: aucune discussion entre Rennes et l'OM pour Mbaye Niang

Selon les informations de RMC Sport, il n'y a aucune discussion en cours entre Rennes et l'OM pour un transfert de l'attaquant sénégalais Mbaye Niang.

C'est déjà l'un des principaux dossiers du mercato estival, à la veille de l'ouverture officielle de la période des transferts entre clubs français. Mais Mbaye Niang est encore loin de l'OM. Alors que Canal + a annoncé ce dimanche soir un accord entre Rennes et l'OM pour le transfert de Mbaye Niang pour environ 20 millions d'euros, une source proche du club rennais assure à RMC Sport qu'il n'y a aucune discussion avec le club marseillais pour l'attaquant sénégalais de 25 ans, ni même un appel entre Rennes et Marseille. 

Auteur de dix buts en Ligue 1 cette saison avec Rennes (3e de Ligue 1), Mbaye Niang a fait part de son attirance pour l'OM (2e), il y a deux semaines. "Oui, c'est un club qui m'intéresse, c'est un club qui a une belle histoire, affirmait-il dans une interview accordée à C+. Ils ont aussi des supporters chauds, comme j'aime bien. Si ça doit se faire, ce sera avec grand plaisir et quoi qu'il arrive, le Stade Rennais restera dans mon coeur. C'est un club qui m'a relancé." 

Rennes l'a acheté 15 millions d'euros l'été dernier

Le Stade Rennais a d'abord recruté Mbaye Niang en prêt en 2018-2019, avant de l'acheter au Torino pour 15 millions d'euros l'été dernier. L'international sénégalais (15 sélections, 4 buts), aperçu en compagnie du joueur de l'OM Bouna Sarr ce week-end et qui a des attaches dans la région marseillaise, a déjà avoué qu'il souhaitait "retrouver un grand club". Son entraîneur en Bretagne, Julien Stéphan, avait peu apprécié ses propos. 

"Je n’ai pas à juger, chacun est libre de maîtriser sa communication, avait répondu le technicien rennais dans Ouest-France. Moi, ce que je dis simplement, c’est qu’on a besoin d’avoir tout le monde complètement intégré dans le projet parce qu’à Rennes, si on n’est pas collectivement très bons, il y a d’autres clubs qui ont plus de moyens que nous. Si on veut contrecarrer cette différence, ça passe forcément par un état d’esprit irréprochable et une identification très forte au club. Ce sera un critère important pour continuer à nous développer."

LP avec MBo