RMC Sport

Mercato: bloqué par le Real, Keylor Navas s’éloignerait du PSG

Selon As, le Real Madrid aurait refusé de céder aux demandes de Keylor Navas, annoncé sur le départ. Et le gardien d’essuyer une fin de non-recevoir. Annoncé proche du PSG, son avenir est incertain.

Le 19 mai dernier, après une défaite contre le Betis (0-2), Keylor Navas semblait dire adieu au Bernabeu sous un tonnerre d'applaudissements, persuadé qu’il était de ne plus rentrer dans les plans de son club, le Real Madrid. La presse espagnole proche de l'entité madrilène ne disait pas les choses autrement d’ailleurs, ces dernières semaines.

Pour les médias ibériques, la situation du gardien était claire comme de l’eau de roche. Marca l’annonçait même sur le départ au début du mois de juin, direction le PSG. Le quotidien As prend ce samedi le contrepied et affirme que la situation des gardiens au Real est figée. Ainsi, Keylor Navas serait plus proche de rester que de partir.

Rupture des négociations avec le PSG ?

D’après les informations récoltées par As, le club espagnol n’aurait jamais souhaité faciliter le départ de son gardien à ce point, Navas réclamant au Real qu’il rachète ses deux dernières années de contrat. La direction madrilène s’y serait refusée. Du côté du PSG, le changement à la tête de la direction sportive, conduite sous l’égide de Leonardo désormais, a pu ralentir les négociations entre les différentes parties impliquées. C’est dans cette situation, enveloppé d’un drap d’incertitudes, que le gardien du Real Madrid s’en est allé prendre des vacances bien méritées, accompagné de son coéquipier Sergio Ramos, qui l’a même suivi jusqu’au Costa Rica.

Rupture des négociations avec le PSG ?

D’après les informations récoltées par As, le club espagnol n’aurait jamais souhaité faciliter le départ de son gardien à ce point, Navas réclamant au Real qu’il rachète ses deux dernières années de contrat. La direction madrilène s’y serait refusée. Du côté du PSG, le changement à la tête de la direction sportive, conduite sous l’égide de Leonardo désormais, aurait pu ralentir les négociations entre les différentes parties impliquées. C’est dans cette situation, enveloppé d’un drap d’incertitudes, que le gardien du Real Madrid est parti en vacances, accompagné de son coéquipier Sergio Ramos, qui l’a même suivi jusqu’au Costa Rica.

RMC Sport