RMC Sport

Mercato: Denayer veut l’OL, pas Gérone

Jason Denayer

Jason Denayer - AFP

Dans une interview à la presse belge, Jason Denayer fait le point sur ses contacts lors de ce mercato. Le défenseur international espère que Manchester City va le laisser partir à Lyon.

Au moins, c’est clair. Jason Denayer, le défenseur central belge qui appartient à Manchester City, préfère la France à l’Espagne, Lyon à Gérone. Dans une interview à Sport Foot Magazine, le joueur de 22 ans fait le point sur ses contacts pendant ce mercato. Et espère que le club anglais ne l’enverra pas en prêt chez le promu en Liga, après l’avoir déjà prêté ces trois dernières saisons au Celtic Glasgow, à Galatasaray et à Sunderland. Interrogé sur sa volonté de trouver un club où il sera titulaire, il répond : "Oui, et de préférence pas Gérone, la filiale espagnole de Manchester City".

"Pas parce que j'ai envie de compliquer les choses, mais parce que j'aspire à être dans une équipe qui fait le jeu, qui ne le subit pas, poursuit Jason Denayer. Et ce, pour avoir l'occasion de me montrer, mais aussi de me développer. J'ai toujours eu un ordre de priorité dans mes choix de carrière. Le plus important, pour moi, c'est d'évoluer au sein d'un club qui joue le haut du tableau dans un cadre et une ville agréables, avec de vrais supporters capables de mettre une belle ambiance à domicile. L'aspect financier vient vraiment en dernier lieu. Le problème de Gérone, c'est que c'est un club promu en Liga, dans une petite ville. Ce n'est pas franchement ce que je recherche."

A voir aussi >> Le mercato en direct

"Lyon, ce serait le point de chute idéal pour moi"

L’OL, en revanche, convient beaucoup mieux à Jason Denayer. Mais ça coince. "Le problème, c'est que City ne veut pas me vendre, explique le Belge. Ou alors à des conditions impossibles pour les clubs acquéreurs, avec une clause de rachat quasiment identique au prix de vente. Concrètement, cela signifie que les Mancuniens ne sont pas trop chauds pour un transfert définitif et qu'ils préféreraient un prêt. Je ne suis pas contre, mais alors j'aimerais pouvoir choisir. Et Lyon, ce serait le point de chute idéal pour moi. Un club ambitieux dans un championnat attractif. Le club et moi étions d'accord, mais City a opposé son véto et insiste pour que j'aille en prêt à Gérone... On verra ce qui se passera dans les prochaines semaines. Si la situation ne se décante pas, j'irai à Gérone, mais ce ne sera pas de gaieté de coeur."

LP