RMC Sport

Mercato: des hackers ont détourné plus de 500.000 euros sur le transfert de Paredes au PSG via Boca Juniors

Boca Juniors, club formateur de Leandro Paredes, a touché environ 1,5 million d'euros lors du transfert du milieu argentin du Zénith vers le PSG en janvier 2019. Mais l'un des versements effectué par le club français a été intercepté et détourné par des hackers.

L'histoire avait été évoquée il y a quelques mois, sans trop s'ébruiter. Mais cette fois, Boca Juniors a donné plus de détails. Bientôt un an après son installation, la nouvelle direction du club argentin a publié cette semaine les premiers résultats d'un audit sur la gestion de la direction précédente. Parmi toutes les irrégularités relevées, l'une concerne le transfert de Leandro Paredes.

Vendu 40 millions d'euros par le Zénith au PSG en janvier 2019, le milieu argentin a rapporté environ 1,5 million d'euros à Boca sur cette opération, au titre des indemnités de formation. Une somme que Paris devait verser à la formation de Buenos Aires en trois fois.

Le PSG et Boca auraient trouvé un accord

Or, comme l'a révélé l'audit, et comme le relayent plusieurs médias locaux, dont Olé, l'un des versements du PSG, d'un montant de 519.000 euros, a posé problème. Si Paris a bien été débité de cette somme, Boca n'a lui jamais rien reçu de son côté. Comme si l'argent s'était évaporé entre la France et l'Argentine. Ou presque...

Selon les premiers éléments, un groupe de hackers aurait détourné les 519.000 euros en question, pour les faire atterrir sur d'autres comptes, et ainsi les empocher. Au grand dam des clubs concernés.

D'après Olé, qui cite le club argentin, Boca a ensuite dû négocier avec le PSG, mais les deux formations auraient trouvé un accord pour que le club français renouvelle son paiement. Les hackers, eux, n'ont pas été identifiés.

CC