RMC Sport

Mercato: Grenier n’entend pas quitter l’OL

Clément Grenier

Clément Grenier - AFP

Malgré une rumeur annonçant un accord entre l'OL et Malaga, Clément Grenier ne compte pas quitter Lyon. Le Lyonnais espère s'imposer dans son club formateur.

"J’attends qu’on me donne ma chance pour montrer sur le terrain mes qualités et j’entends m’imposer dans mon club formateur, l’OL", répond Clément Grenier à RMC Sport, suite à des indiscrétions parues dans la presse espagnole sur un possible transfert à Malaga. Le quotidien L’Equipe de ce jeudi croit même savoir que l’OL et le potentiel club acheteur se seraient déjà mis d’accord sur une indemnité de transfert. Malaga était déjà venu aux informations l’été dernier, mais aussi au mercato d’hiver juste avant que, finalement, le n°7 lyonnais ne choisisse l’AS Roma.

A lire aussi >> OL: Genesio et Fekir "ont fait leur mea culpa"

Clément Grenier possède un contrat le liant à l’OL jusqu’en juin 2019 et a confié ses intérêts cet été à Jean Pierre Bernès. L’Ardéchois, plutôt à l’aise dans le match amical entre l’OL (bis) et Chapecoense, le 8 août dernier, espère que ses bonnes sensations actuelles, nées d’une préparation réussie, vont lui donner l’opportunité ce samedi à Nantes, non seulement d’être dans le groupe (il ne l’était pas face à Bordeaux la semaine dernière), mais pourquoi pas d’intégrer le onze de départ où une place est à prendre, celle de Sergi Darder, suspendu pour avoir été expulsé face à Bordeaux.

A lire aussi >> Bordeaux: Malcom vers une prolongation

Le match de samedi pourrait être décisif

Sera-t-il le complément, dans le 4-2-3-1 de Bruno Genesio, de Lucas Tousart? Aura-t-il l’opportunité d’ouvrir son compteur minutes en Ligue 1 après deux matches (Strasbourg et Rennes) passés sur le banc? Dans tous les cas, le match de samedi (et l’éventuel temps de jeu qui lui est donné par le staff) pourrait être décisif pour l’avenir de Clément Grenier, qui fort d’une préparation réussie, a une envie forte de montrer qu’il n’a pas fait le mauvais choix en décidant de tout faire pour s’imposer (de nouveau) dans son club formateur, qu’il a rejoint en 2002.

A lire aussi >> Le live mercato

VIDEO - Équipe de France: La liste des Bleus pour les Pays-Bas et le Luxembourg

Edward Jay