RMC Sport

Mercato: l’OM négocie les derniers détails avec Naples et Milik

L’OM négocie les derniers détails avec Naples du transfert de l'attaquant polonais Arkadiusz Milik (26 ans), qui devrait arriver à Marseille  sous la forme d'un prêt avec option d'achat. La fumée blanche est attendue ce mardi.

L'OM n’a peut-être jamais été aussi proche de recruter un "grand attaquant". Ce dossier, particulièrement sensible, a été érigé en priorité lors de ce mercato hivernal et le club marseillais s’est efforcé de le mener à bien, jusqu’au bout. L'OM négocie encore les derniers détails avec Naples et l’attaquant polonais Arkadiusz Milik (26 ans) ce lundi soir.

Les négociations devraient aboutir dès ce mardi à un accord définitif entre les parties pour un prêt avec option d’achat à huit millions d’euros (plus quatre millions d’euros de bonus) de l’international polonais, écarté de l’équipe première cette saison, notamment en Serie A.

En conflit avec sa direction après qu’il n’a pas voulu prolonger selon les conditions dictées par la direction du club italien, qu'il a rejoint en 2016 en provenance de l'Ajax Amsterdam, Arkadiusz Milik s’est mis à dos l’intraitable président Aurelio De Laurentiis, peu disposé à lui pardonner cet affront.

Un pied gauche délicieux

Tout est parti de la situation contractuelle du joueur qui réclamait beaucoup d’argent, ce que De Laurentiis s’est toujours refusé à lui accorder, malgré l'insistance de l’intéressé. Le patron napolitain lui a fait payer au prix fort son insolence en l’empêchant de participer au championnat italien. C’est donc à court de forme que le Polonais pourrait débarquer en Ligue 1.

Mais du talent, il en a, et pas qu’un peu. Si le transfert se concrétise dans les prochaines heures, Milik apportera à coup sûr une vraie plus-value à un secteur offensif en berne, où seul l'Argentin Dario Benedetto (4 buts cette saison) peut faire office de réel avant-centre.

Milik ne présente pas tout à fait les mêmes caractéristiques, et c’est heureux, André Villas-Boas s’en réjouira certainement. La palette technique et tactique du Polonais est certainement plus riche et variée, aussi, plus complète.

Milik s’intègre, par exemple, plus facilement dans les circuits de passe et tire excellemment bien les coups francs, sans compter que son pied gauche sublime devrait faire se lever le public marseillais.

QM avec Mbo