RMC Sport

Mercato: le Barça chercherait à échanger Arthur contre Pjanic ou Ndombélé

Selon la RAC1, radio catalane de référence sur l’actualité du Barça, le club blaugrana travaillerait avec la Juventus sur un échange entre Arthur Melo et Miralem Pjanic.

La crise sanitaire liée au coronavirus pourrait conduire les clubs à envisager une nouvelle manière d’aborder la période souvent très agitée du marché des transferts. S’ils ne sont plus en capacité d’investir massivement sur le mercato sans dégraisser autant dans le sens des départs, les clubs pourraient se mettre au troc, et convenir d’un échange entre eux. Des joueurs en situation délicate dans leurs clubs respectifs pourraient ainsi se relancer dans un nouvel environnement à moindre frais. Une solution qui pourrait convenir à l’ensemble des parties. Elle aurait d’ailleurs déjà été envisagé par le FC Barcelone et la Juventus Turin. La presse espagnole fait état de contacts avancés entre les deux clubs sur un dossier en particulier.

Pjanic plutôt que Ndombele ?

Selon la radio catalane RAC1, souvent bien informée sur l’actualité du Barça, les deux clubs auraient discuté de cette éventualité, qui pourrait inclure Miralem Pjanic (30 ans, sous contrat jusqu’en 2023) d’un côté, et Arthur Melo (23 ans, sous contrat jusqu'en 2024) de l’autre. Le milieu de terrain arrivée en 2018 a eu du mal à trouver de la continuité dans ses performances (23 matches cette saison) depuis qu’il s’est engagé en faveur du club blaugrana. Arthur Melo est régulièrement cité comme une possible monnaie d’échange ces dernières semaines. Quant à son homologue turinois, sa relation avec son entraîneur en Italie, Maurizio Sarri, se serait dégradée ces derniers mois, selon la presse italienne. 

Une autre hypothèse de transfert, dans le cadre d'un échange, a surgi ces dernières heures, Arthur Melo conservant ce rôle de monnaie d'échange. Selon le Mundo Deportivo, le Barça penserait toujours à Tanguy Ndombele pour la saison prochaine. L'ancien milieu de terrain lyonnais, qui avait choisi Tottenham plutôt que le club catalan l'été dernier, semble moins en odeur de sainteté à Londres. Il a l'avantage de coller au profil de joueur recherché par les Catalans: physique et technique. Sa valeur marchande est estimée entre 50 et 70 millions d'euros par l'observatoire du football CIES, contre 70 à 90 millions pour Arthur Melo.

QM