RMC Sport

Mercato: le Borussia Dortmund pourrait encore se renforcer avec Emre Can

Le Borussia Dortmund est en pole pour accueillir le milieu allemand Emre Can, selon la presse italienne. Le club de la Ruhr a pris de l’avance sur ses concurrents, mais il n’a pas encore répondu aux attentes de la Juventus Turin concernant le montant du transfert.

A l’instar de l’international français Olivier Giroud, Emre Can se pose des questions concernant son avenir en club, dans la perspective de disputer le prochain Euro de football avec sa sélection nationale. Privé de Ligue des champions cette saison avec la Juventus Turin, le milieu de terrain allemand n’est apparu sur le terrain qu’en de très rares occasions.

Titulaire à trois reprises seulement, cantonné au banc la plupart du temps, Can s’est contenté de quelques entrées sur la pelouse et d’un maigre temps de jeu (279 minutes, toutes compétitions confondues). D’après le Corriere di Torino, le club le plus à même de l’attirer cet hiver serait le Borussia Dortmund. Le prochain adversaire du PSG en Ligue des champions aurait un temps d’avance sur Manchester United et Everton.

Prêt à réduire son salaire

Le club de la Ruhr serait tombé d’accord avec le joueur, qui serait même déterminé à réduire son salaire pour signer le plus rapidement possible en faveur du Borussia, qui a perdu Julian Weigl. Mais pour l’instant, le compte n’y est pas. La Juventus entend réaliser une plus-value importante (le joueur était arrivé gratuitement en provenance de Liverpool), elle ne cédera pas son joueur à moins de 30 millions d’euros, affirme Sky Sport Italia.

Dortmund aurait mis 18 millions d’euros sur la table pour infléchir la position de la Vieille Dame. En vain, la stratégie des Allemands n’a pas fonctionné pour le moment. Mais les deux clubs n’ont pas cessé d’échanger à ce sujet, ils travaillent toujours à réduire l’écart qui les sépare. "La fumée blanche est attendue dans les prochains jours", écrit Sky Sport Italia. 

QM