RMC Sport

Mercato: Le Real pousserait pour convaincre Mbappé de ne pas prolonger

Le Real Madrid est très attentif à la situation de Kylian Mbappé, en fin de contrat avec le PSG en 2022, et tenterait même de pousser l’attaquant à ne pas prolonger son bail.

Trois jours après la fin de la saison avec le PSG, Kylian Mbappé (22 ans) va enfiler son costume de joueur de l’équipe de France, ce mercredi avec le rassemblement à Clairefontaine pour débuter la préparation à l’Euro. Mais les doutes sur son avenir l’escorteront au moment de grimper les quelques marches du château. L’attaquant n’a toujours pas prolongé son contrat avec Paris qui court jusqu’en 2022. Nasser Al-Khelaïfi, son président, se montre confiant sur le sujet alors que le joueur a envoyé un message fort à ses dirigeants en les exhortant à recruter des joueurs de gros calibres. Ce qu'ils se sont engagés à faire.

"Je dis toujours que Kylian est un joueur du PSG, qu'il va rester au PSG à 100%, confié Al-Khelaïfi dimanche. S'il ne prolonge pas? Ne vous inquiétez pas, laissez-nous travailler. Il est parisien, il est français, il adore Paris, il n'y a pas de problème. Notre projet est ambitieux. On va parler avec Leonardo, avec l'entraîneur, on sait déjà ce qu'on doit faire, on a commencé à travailler."

La situation est suivie de près en Espagne, du côté du Real Madrid, courtisan de longue date de la star française. Selon l’émission El Chiringuito, les Merengues guettent le comportement du PSG avec qui ils souhaitent négocier pour recruter le joueur, déjà dans leur viseur en 2017 avant son transfert à Paris. En cas d’échec dans les discussions, ils pourraient alors tenter de convaincre Mbappé de ne pas prolonger. Un allongement du bail scellerait en effet les espoirs espagnols de le recruter cet été et augmenterait encore sa valeur en cas de transfert l’été suivant.

>> Suivez les infos MERCATO EN DIRECT

Invité de l’émission en avril dernier, Florentino Perez s’était amusé de la pression qu’il recevait de la part des Socios pour recruter la star française. Il avait appelé à rester "tranquille". "La vérité, c’est que c’est un bon joueur, oui, c’est vrai", avait-il ajouté.

"Je n’ai pas parlé à Mbappé, du moins aujourd’hui, avait-il ajouté de manière ironique. Non, je plaisante, je ne lui ai pas parlé depuis des années. Je ne sais pas ce qu’il va se passer avec son contrat au PSG, je ne sais que ce que j’ai lu dans les journaux et on sait que ce n’est pas toujours vrai." L’incertitude plane donc toujours sur l’avenir de Mbappé.

NC