RMC Sport

Mercato : Les rumeurs étrangères du 23 août

Willian

Willian - -

Arsenal prêt à lâcher cent millions d’euros d’un seul coup, Tottenham et Chelsea s’écharpent autour du transfert de Willian tandis qu’Eto’o ne trouve pas preneur… Retrouvez toutes les rumeurs mercato du jour de la presse étrangère.

Willian ira à Londres. Mais où ?

Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Tottenham et le Real Madrid étaient (enfin) en passe de s’accorder sur le transfert record de Gareth Bale (94 millions d’euros ?) et les Spurs avaient de quoi le remplacer avec la signature imminente de Willian, meneur de jeu de talent d’un Anzhi Makhachkala en proie à de graves soucis financiers. La visite médicale passée, on parlait même d’une officialisation autour de 35 millions d’euros. Bref, l’affaire était dans le sac. Sauf qu’à Chelsea, José Mourinho ne semble pas avoir gardé beaucoup d’affection pour André Villas Boas, son adjoint à Porto aujourd’hui entraîneur de Tottenham. Les Blues ont en effet adressé, par la voix de Roman Abramovich, une offre de plus de 40 millions d’euros à Suleyman Kerimov, propriétaire fauché de l’Anzhi. Au même moment, de vieux tweets (voir plus bas) du joueur ressortaient dans la presse anglaise. Les messages datent de l’avant dernière finale de Ligue des champions et on comprend à leur lecture que, face au Bayern, Willian serait plutôt du côté de Chelsea. C’est là que les choses se gâtent puisque, face à la tentative d’hijacking du transfert, Daniel Levy, président des Spurs, serait littéralement devenu fou, menaçant d’annuler le départ de Bale vers le Real, qui ne parait pourtant pas y être pour grand-chose. La conclusion de l’histoire du Brésilien l’enverra donc soit aux Spurs -et on pourra dire que tout cela fit juste beaucoup de bruit pour rien, ou à Chelsea pour une grande trahison finale. Quoi qu’il arrive, le climax de Willian sera shakespearien.

(Sources : Mirror Football & Daily Mail)

Quand Willian encourage Chelsea
Quand Willian encourage Chelsea © -

Samuel Eto'o au Real ?

Trahison toujours, Anzhi Makhachkala encore. Cette fois-ci, le crime pourrait être commis par Samuel Eto’o (formé en partie au Real, avant de passer par Majorque pour finalement rejoindre le Barça). Titulaire d’un contrat estimé à plus de vingt millions d’euros annuels, le joueur le mieux payé au monde peine à trouver preneur, maintenant que son club se dit sur la paille. Chelsea et l’Inter sont toutefois sur le coup. Reste pour eux à assumer le coût.

(Source : Sport)

Arsenal acheteur de Benzema et Di Maria pour presque 100 millions ?

A tous ceux qui lui reprochent de ne pas recruter (Yaya Sanogo est pour l’instant la seule recrue malgré une enveloppe dédiée aux transferts de près de cent millions d’euros), Arsène Wenger pourrait répondre brutalement. Et sa réplique contiendrait deux noms : Karim Benzema et Angel Di Maria. Les vedettes du Real Madrid pourraient, selon le Telegraph, faire le chemin Madrid-Londres, pour la modique somme de 93 millions d’euros. Actuellement en colère, les supporters des Gunners devraient apprécier. Yaya Sanogo sans doute un peu moins.

(Source : The Telegraph)

Marouane Fellaini veut partir maintenant

Le jeune milieu de terrain belge a confiance en lui. Sûr de son talent et de la force de sa sélection nationale, le joueur d’Everton sait bien que son prix, aujourd’hui fixé aux alentours de 27 millions d’euros pourrait exploser après la Coupe du monde au Brésil. D’où l’intérêt de partir maintenant, tant qu’il est encore « abordable ». En ligne de mire, Manchester United, qui a déjà fait une offre de 32 millions d’euros la semaine dernière pour lui et Leigton Baines (arrière gauche). Offre jugée ridicule par la direction des Toffees, qui en attendait sûrement plus de la part de David Moyes, entraîneur d’Everton pendant onze ans. Au milieu des vieilles rancœurs, Fellaini semble ne pas vouloir compliquer les choses. Mais quand un joueur veut partir…

(Source : Daily Mail)

Liverpool sur le nouveau Robben

Richairo Zivkovic a 16 ans et, après Zakaria Bakkali (PSV), il pourrait bien être l’autre révélation du championnat néerlandais cette saison. Actuellement porteur du maillot de Groningue, le Serbe est dans le viseur de tous les gros clubs de son pays d’adoption et même dans celui de Liverpool. « Tous les grands clubs des Pays-Bas sont intéressés, mais les recruteurs de Liverpool sont particulièrement actifs. Ils nous observent en permanence » révèle Hans Nijland, le président du prodige que tout le monde compare déjà à Arjen Robben.

(Source : Blic & The Express)

A lire aussi :

>> Bale, les dessous du transfert de l’été
>> Riolo : « Bale, la folie et la raison… »
>> EN IMAGES : ces milliardaires qui font le mercato

RC