RMC Sport

Mercato: pourquoi la cote de Neymar a baissé depuis son arrivée au PSG

Selon nos informations, Neymar se pose des questions sur son avenir. Déclaré intransférable par le PSG qui l’a recruté contre 222M€ il y a deux ans, le Brésilien pourrait agiter le prochain mercato d’été. Même si sa valeur marchande a nettement baissé.

Comme nous vous le révélions dimanche, Neymar se pose des questions sur son avenir au PSG. Ces interrogations, partagées avec le nouveau directeur sportif parisien Leonardo, n’amèneront pas le PSG à céder son joyau. A cette heure, le club parisien écarte tout départ mais va devoir composer avec le nouveau spleen de son Auriverde.

Une cote minée par les écarts et les blessures

Une situation qui n’empêcheront pas les rumeurs mercato d’affluer. Et les prétendants d’avancer leurs pions dans ce dossier épineux, peut-être assoupli par la décote significative de la valeur marchande du Brésilien, recruté 222 millions d'euros à Barcelone à l’été 2017. Plus gros transfert de l’histoire, "Ney" est désormais évalué entre 120 et 150 millions d'euros par le Centre international d’études sur le sport (CIES). A titre de comparaison, sa valeur se situait à 213M€ en 2017. Transfermarkt l’estime à 180M€.

Les raisons à cela sont nombreuses: les blessures à répétition raccourcissent ses saisons (17 matchs de L1 cette saison) et le privent des matchs qui comptent en Ligue des champions (Real Madrid en 2018, Manchester United en 2019…).

Son nouveau forfait pour la Copa America, un an après avoir disputé la Coupe du monde 2018 loin de sa meilleure forme, s’ajoutent à une attitude qui agace. Moqué pour ses simulations en Russie, Neymar (27 ans) est aussi pointé du doigt pour les privilèges dont il bénéficie au PSG, alors que le Brésilien s’interroge, comble de l’ironie, sur le fonctionnement interne du club de la capitale. Point d’orgue d’une année morose, la plainte déposée par Najila Trindade, cette Brésilienne qui l’accuse de viol dans un luxueux hôtel parisien le 15 mai dernier.

Peu seraient les clubs à pouvoir se l’offrir

Quoi qu’il advienne, le Brésilien ne quittera pas facilement le club huit fois champion de France. Déjà parce qu’il devrait être retenu. Aussi parce que les prétendants ne seront pas légion. La complexité de l’opération, certainement chiffrée au-delà des 222 millions d'euros, écarte bon nombre d’équipes, hormis les deux ogres de Liga, chez qui il conserve une image intacte, et Manchester United.

En Premier League, Chelsea est privé de mercato tandis que Tottenham doit rembourser son nouveau stade. Quid de Manchester City? En Serie A, seule la Juve de Maurizio Sarri semble parée pour se l’offrir, de surcroît si elle venait à perdre Dybala. Mais une association avec Cristiano Ronaldo paraît hautement improbable. Le flou Neymar ne fait que (re)commencer alors que son père, Neymar Senior, confiait, à RMC Sport, le désir de son fils de poursuivre son aventure dans la capitale française.

PL