RMC Sport

Mercato: pourquoi Monaco a raté William Carvalho (qui file au Betis)

Titulaire indiscutable avec le Portugal lors de la Coupe du monde en Russie, William Carvalho rejoint le Betis Séville en provenance du Sporting CP contre un chèque de 18 millions d'euros et 10 millions d'euros de bonus. Le joueur était également courtisé par Monaco.

Un Mondialiste au Betis Séville. Titulaire lors des quatre rencontres disputées par le Portugal lors de la Coupe du monde en Russie, du premier match face à l’Espagne au huitième de finale perdu face à l’Uruguay, William Carvalho arrive en provenance du Sporting CP, en pleine crise depuis plusieurs mois. Sixième de Liga la saison dernière, et donc qualifié pour la prochaine phase de groupes de la Ligue Europa, le Betis a déboursé 18 millions d’euros pour s’attacher ses services. Une somme à laquelle il faut ajouter 10 millions d’euros de bonus.

Monaco était sur les rangs

Formé au Sporting, le milieu de terrain défensif de 26 ans, réputé pour sa puissance et sa faculté à se projeter vers l’avant balle au pied, était également dans le viseur de l’AS Monaco. Mais le club du Rocher avait demandé du temps pour réaliser le transfert. Un autre club français avait également coché son nom il y a quelques mois. En janvier, lors du dernier mercato hivernal, le PSG avait proposé 40 millions d’euros au Sporting. Au Betis, William Carvalho retrouvera un autre Mondialiste: le Japonais Takeshi Inui qui arrive d'Eibar.

RR avec LT