RMC Sport

Mercato: Sakai veut quitter l'OM

Le latéral droit olympien Hiroki Sakai (31 ans) a annoncé à ses dirigeants qu'il souhaitait quitter l'OM, et le club marseillais ne le retiendra pas. La presse japonaise affirme même qu'il retournera dans son pays et qu'il s'est déjà mis d'accord avec un club pour la saison prochaine.

C'est sans doute la fin d'une aventure de cinq ans pour Hiroki Sakai. La presse nippone, notamment le média Nikkan Sport, annonce que le latéral olympien de 31 ans pourrait s'engager dès cet été avec le club d'Urawa Red Diamonds, au Japon. Sakai est en fin de contrat avec l'OM en juin 2022, et ce transfert rapporterait au club marseillais une indemnité de transfert d'environ 1,5 million d’euros.

Selon nos informations, Sakai souhaite effectivement quitter l'OM. Il l'a annoncé à ses dirigeants et ne l'a pas caché à certains de ses coéquipiers. Le Japonais se sent au bout de son aventure phocéenne, et a le sentiment d’avoir énormément donné, beaucoup enduré, notamment avec de nombreux enchaînements de matchs alors qu'il était parfois blessé ou fragile physiquement.

La saison passée, avec André Villas-Boas, Sakai a longtemps joué alors qu'il était en délicatesse avec une cheville, avant de se faire opérer pendant le premier confinement. Sous AVB ou Rudi Garcia, il n’a jamais calculé non plus, malgré des douleurs diverses.

>>> Le mercato en direct

Sampaoli ne retiendra pas Sakai

Le joueur a le sentiment qu’on a parfois abusé de sa disponibilité notamment lorsqu’il rentrait de sélection, avec un très court laps de temps pour récupérer, ce qui a créé un peu d'agacement chez lui, Sakai estimant que le fait d'avoir été trop sollicité a fini par nuire à ses performances.

Ces dernières semaines, l'ancien défenseur de Hanovre a demandé à Jorge Sampaoli de ne pas tirer sur la corde, ce qui explique les précautions prises avec le joueur nippon, plusieurs fois absent des feuilles de match récemment. Sakai ne veut pas louper les échéances qui s’offrent à lui, notamment cette possibilité de retrouver le championnat de son pays.

Jorge Sampaoli et Pablo Longoria ont compris sa volonté, et ne le retiendront pas. Malgré une fin d'aventure un peu amère, Sakai confie à son entourage qu’il gardera un souvenir très fort de ses années marseillaises, avec en point d’orgue l’aventure européenne de 2018 et ce but contre Leipzig, dans un Vélodrome en fusion, le jour de son anniversaire.

Florent Germain