RMC Sport

Mercato: une grande lessive possible, le plan du Barça pour remodeler son équipe

Selon le quotidien catalan Sport en Espagne, le Barça aurait d’ores et déjà prévu de vendre plusieurs joueurs cet été pour changer le visage de l’équipe en profondeur.

La débâcle essuyée face au Bayern Munich (2-8), en quart de finale de la Ligue des champions, a été l’humiliation de trop pour les dirigeants du FC Barcelone. Confrontés à une crise sportive sans précédent, couplée à des difficultés économiques engendrées par la crise sanitaire liée au Covid-19, ils sont déterminés à revoir les structures du sol au plafond. Cela va bouger, et vite.

La presse espagnole s’attend à ce que les premières annonces tombent dans les prochaines heures. La nomination du successeur de Quique Setién est prévue - Ronald Koeman aurait été choisi -, mais il pourrait être aussi question des joueurs qui seront amenés à s’en aller cet été, avant la reprise du championnat espagnol, prévue dans moins d’un mois.

Une poignée de joueurs protégés

D’après les informations récoltées par le journal catalan Sport, le FC Barcelone a l’intention de couper dans ses dépenses en dégraissant la masse salariale pour attirer du sang frais et démarrer un nouveau projet. Il y aura donc des victimes, et elles pourraient être très nombreuses, du joueur aux émoluments les plus élevés à celui qui sera considéré en fin de cycle, et pourrait être libéré.

Gerard Piqué, au club depuis 2008, a déjà proposé de se sacrifier pour le bien du club après la piteuse élimination de son équipe. Débarqué dans le groupe professionnel à la même époque que son coéquipier, Sergio Busquets se trouve lui aussi sur la sellette en raison de son influence déclinante.

Une économie de 200 millions?

Toujours selon Sport, seule une poignée de joueurs serait protégée: Lionel Messi, Marc-André Ter Stegen et Frenkie de Jong. As complète cette liste avec le Français Clément Lenglet. Le Barça n'aurait pas non plus l'intention de se séparer de ses pépites tout juste promues dans l'équipe première, et qui représentent l'avenir, à savoir Ansu Fati et Riqui Puig. Est-ce à dire que le Français Antoine Griezmann est menacé? Cela n’est pas précisé.

Sport et AS indiquent en tout cas que tous les autres joueurs de l'effectif sont des victimes potentielles de ce plan qui, s'il se déroule sans accroc, tel qu'il est présenté par la presse espagnole, pourrait permettre au club de dégager d'importantes économies. La direction tablerait sur 200 millions d’euros. Cette somme serait ensuite injectée dans l’acquisition de nouveaux éléments susceptibles de donner un nouveau souffle à une équipe en perdition.

QM