RMC Sport

Nancy récupère 3,7 millions d'euros sur le transfert de Clement Lenglet

Le TAS a donné raison au club lorrain dans son litige avec le FC Séville.

C'est une très bonne nouvelle en cette période de grande incertitude économique à cause du coronavirus. Ce mercredi, l'AS Nancy-Lorraine a annoncé que le TAS lui avait donné raison.

En septembre 2019, la Fifa avait déjà donné raison au club lorrain en ordonnant à Séville de donner 3,7 millions à l'ASNL. Pour rappel, Nancy avait cédé l’international français à Séville pour une somme de 5 millions d’euros en janvier 2017, tout en négociant un pourcentage sur une plus-value possible à hauteur de 12%. 

A l'été 2018, le Barça a payé la clause libératoire du défenseur central évaluée à 36 millions d'euros. Le FC Séville avait alors refusé de verser 12% de la plus-value réalisée en prétextant que Clément Lenglet a acheté personnellement sa liberté en payant sa clause de départ et qu'il n'y a pas eu de transfert classique entre les deux clubs espagnols. D'où le recours déposé par l'ASNL devant la Fifa.

PK