RMC Sport

Nantes: "Il n’est pas question de libérer Ranieri", Kita prévient l'Italie

Waldemar Kita et Claudio Ranieri

Waldemar Kita et Claudio Ranieri - AFP

Invité de l’émission Téléfoot ce dimanche, Waldemar Kita a confié qu’il n’envisageait pas un instant de libérer Claudio Raneri, qui désirerait s’occuper de la sélection italienne. Le président du FC Nantes a également évoqué les cas de Léo Dubois et Adrien Thomasson, en fin de contrat en juin.

Sept mois après avoir vu Sergio Conceiçao s’en aller pour rejoindre Porto, Waldemar Kita ne compte pas revivre même scénario avec Claudio Ranieri. Alors que selon Téléfoot le technicien serait tenté par une arrivée sur le banc de la sélection italienne, le président du FC Nantes a assuré dans l’émission qu’il ne ferait aucune concession.

"On ira au bout du contrat de Kita"

"J’ai le meilleur entraîneur au monde. Je suis très content qu’il soit chez nous. Il a beaucoup de respect, de culture. Je suis très content qu’on le demande ailleurs mais il a deux ans de contrat. Aujourd’hui il n’est pas question de le libérer, confie Kita. Il a deux ans de contrat, on ira au bout du contrat et si on peut on le prolongera."

A lire aussi >> Mercato: Kita a l’accord du PSG pour Lucas (mais ça bloque avec le Brésilien)

Kita a également évoqué les cas de Léo Dubois et Adrien Thomasson, en fin de contrat en juin: "Léo Dubois est annoncé à Marseille et à Lyon. Pour le moment, il ne part pas. Je veux qu’il reste jusqu’au bout de son contrat. Maintenant, je trouve que c’est un peu dommage que ça se finisse comme ça. Mais je lui souhaite bon vent."

A lire aussi >> Toutes les infos et rumeurs mercato du 7 janvier

"On ne peut pas déséquilibrer le vestiaire"

"Il souhaitait éventuellement avoir des primes personnalisées en fonction de ses passes décisives, poursuit Kita. On ne peut pas faire ça et déséquilibrer le vestiaire. C’est la même chose pour Adrien Thomasson. Ils ont le même agent. Ils voulaient des clauses libératoires de deux millions et on n’a pas le droit de faire ça."

A lire aussi >> Mercato: Grégory van der Wiel proposé à Nantes

JBi