RMC Sport

Nice : Liverpool et l'AC Milan poussent pour Ben Arfa

Hatem Ben Arfa (Nice)

Hatem Ben Arfa (Nice) - AFP

Hatem Ben Arfa devrait quitter l’OGC Nice à l’issue de la saison. A 29 ans, le milieu offensif a la cote en Europe,  d’autant qu’il arrive en fin de contrat. Liverpool et l'AC Milan lui ont déjà fait parvenir des offres. Mais ils ne sont pas les seuls sur le coup.

Il sera l’une des attractions du prochain marché des transferts. Hatem Ben Arfa devrait bien quitter l’OGC Nice cet été. L’international français a conditionné son avenir à une qualification européenne et surtout, à la Ligue des champions. Pour l’instant, Ben Arfa n’a pas annoncé sa décision aux dirigeants du Gym. Il ne veut pas déstabiliser le club dans sa quête d’Europe.

« On n'a quasiment aucune chance de conserver Hatem au club, confie-t-on dans l'entourage du club. Mais s’il y a une toute petite chance, on la jouera à fond. » Le joueur discutera avec ses dirigeants début mai pour évoquer le futur. Il a d’ailleurs confié à l’état-major niçois qu’il n’avait pas encore pris de décision pour son futur et qu’il considérera le projet sportif avant tout.

L’Atlético Madrid et le PSG également à l’affût

Libre en fin de saison, l’ancien Lyonnais est courtisé par plusieurs clubs. Deux formations se sont déjà particulièrement activées ces dernières semaines. Il s’agit de l'AC Milan et de Liverpool. "HBA" dispose d’offres de contrat de la part de ces deux clubs. Les émissaires des Reds se sont rendus à plusieurs reprises à Nice pour observer le joueur de 29 ans.

Ils étaient notamment présents à l’Allianz Riviera il y a dix jours lors du match Nice-Rennes, où ils étaient venus également observer Ousmane Dembélé. Ben Arfa avait mis un triplé ce soir-là (3-0). Un autre club important courtise Ben Arfa. Il s’agit de l’Atlético Madrid. Une offre de contrat a été formulée mais le joueur ne privilégierait pas cette destination. Le PSG a lui aussi fait part de son intérêt mais n’a pas formulé d’offre pour l’instant. Hatem Ben Arfa envisage de prendre une décision à la mi-mai.

MBo