RMC Sport

OL: Juninho comprend les envies de départ de Gouiri

Amine Gouiri

Amine Gouiri - Icon Sport

Juninho est revenu ce dimanche sur le probable départ d'Amine Gouiri lors du mercato estival. Annoncé à l'OGC Nice, l'attaquant de 20 ans a clairement demandé son transfert au directeur sportif de l'OL, qui ne devrait pas le retenir.

Les supporters de l'OL s'enthousiasment déjà pour Rayan Cherki et Maxence Caqueret, grands espoirs issus du centre de formation. Avant eux, Amine Gouiri a également suscité un bel engouement mais devrait pourtant quitter le club rhodanien lors du mercato. Une situation parfaitement compréhensible pour son directeur sportif Juninho.

Juninho: "Même si je défends l’OL, je peux comprendre"

Apparu à seulement une reprise cette saison en Ligue 1 (en février contre Metz), l'attaquant de 20 ans s'est surtout distingué en Youth League avec trois buts en quatre rencontres. Insuffisant pour convaincre Rudi Garcia de lui offrir véritablement sa chance avec l'équipe première. Voilà qui explique sa volonté de quitter son cocon lyonnais pour gagner du temps de jeu. Juninho ne semble pas s'y opposer et comprend les envies du jeune buteur tricolore.

"C’est un talent pur, il a le sens du but, une belle formation, avec les équipes de France de jeunes aussi. Il est venu me voir, et m’a dit: « j’ai besoin de jouer, j’ai envie de partir ». Même si je défends l’OL, je peux comprendre, a expliqué Juninho auprès du journal Le Progrès. Parfois tu as la sensation que tu vas laisser partir un jeune qui pouvait t’apporter, mais c’est peut-être le moment aussi. S’il reste, il peut se retrouver quatrième ou cinquième attaquant, perdre son temps."

Gouiri incapable de se faire une place à l'OL

Lié avec Lyon jusqu'en juin 2022, Amine Gouiri devrait ainsi s'envoler pour près de six millions d'euros en direction de la Côte d'Azur et l'OGC Nice. Un départ attendu et qui permettra au club du président Aulas ainsi qu'au joueur d'être satisfait. Un départ annoncé qui s'accompagne toutefois d'un petit rappel aux allures d'avertissement pour les jeunes joueurs de l'OL.

"Vous (les journalistes, ndlr) ne voyez pas les entraînements qui sont à huis clos, a encore estimé le dirigeant auriverde. Mais la plupart des joueurs qui ne jouent pas, c’est parce qu’ils n’ont pas gagné leur place."

JGL