RMC Sport

Pourquoi Lyon est le gagnant de ce début de mercato

Jean-Michel Aulas

Jean-Michel Aulas - AFP

Séduisant dauphin du PSG la saison dernière, Lyon est en train de réaliser un début de mercato très intéressant. Si Jérémy Morel est pour le moment la seule recrue, d’autres devraient arriver pour compléter une équipe qui devrait conserver ses cadres. A commencer par Beauvue. Des renforts à touches « homéopathiques » qui renforcent un peu plus l’effectif de base rhodanien.

Les cadres restent

L’exode aurait pu être massif. Pour le moment, il se résume aux départs de Yoann Gourcuff et Mouhamadou Dabo, en fin de contrat. Si la crainte de perdre ses joyaux était légitime du côté de l’OL, le début de mercato est rassurant. Maxime Gonalons va rester et Clément Grenier a déjà prolongé. Le meneur de jeu pourrait être imité prochainement par Nabil Fékir, Anthony Lopes, Samuel Umtiti et Corentin Tolisso.

Meilleur buteur de L1 (27 buts), Alexandre Lacazette a lui aussi reçu une offre de prolongation avec, selon Jean-Michel Aulas, un salaire de quatre millions d’euros annuels. Si les discussions tardent pour le moment à aboutir, l’OL devrait, sauf offre impossible à refuser, conserver son attaquent encore un an. D’autant que ce dernier, très proche de Beauvue, a tout fait pour que le Guingampais signe à l’OL. L’opération étant sur le point d’aboutir, on l’imagine désormais mal planter son ami pour s’en aller rebondir ailleurs.

Morel est déjà là, Beauvue devrait arriver

A la recherche d’un défenseur capable d’évoluer dans l’axe et à gauche, l’OL n’a pas tardé à trouver son bonheur puisque Jérémy Morel, qui était libre, a déjà signé. La deuxième recrue lyonnaise devrait s’appeler Claudio Beauvue, puisque Lyon et Guingamp sont proches d’un accord pour l’attaquant auteur de 17 buts en L1 cette saison. L’OL a déjà transmis une offre de 5,5 millions d’euros et l’EAG veut négocier encore quelques bonus.

Le joueur, actuellement en vacances avec son ami Alexandre Lacazette, a confié à RMC Sport qu’il avait « choisi le projet de l’OL », alors que l’OM et des clubs étrangers (Allemagne, Angleterre, Qatar) le courtisaient. Deux belles recrues, à l’heure où la mode est plutôt à la perte de joueurs cadres pour les clubs français.

Nkoulou et Mandanda dans le viseur

C’est une certitude, le mercato lyonnais ne s’arrêtera pas à Morel et Beauvue. Et pour compléter son effectif, Jean-Michel Aulas compte bien se servir à l’OM. Le premier joueur visé est Nicolas Nkoulou, libre dans un an, pour lequel le président de l’OL a fait une offre de près de 10 millions d’euros. « Il y a une petite chance que Nicolas vienne d’ici le mois d’août, lui est d’accord en tout cas », a déclaré Aulas dans Le Progrès. Le président de l’OL n’écarte d’ailleurs pas l’idée de recruter un autre cadre marseillais.

« Si Lopes refuse de prolonger, il faudra prendre un autre gardien. J’ai vu que Steve Mandanda était sur la liste des transferts à Marseille… On ne peut plus avoir Lloris, et il nous faut un gardien international. Derrière Lloris, c’est Mandanda », a lâché Aulas, toujours dans Le Progrès. Se renforcer en affaiblissant l’un de ses principaux rivaux, sur le papier, la tactique est en tout cas séduisante.