RMC Sport

PSG: Bercy a-t-il facilité le recrutement de Neymar?

Dans un ouvrage intitulé "PSG, révélations d’une révolution", paru ce mardi, le collectif Paris United assure que le club parisien aurait bénéficié de la bienveillance de Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, afin de boucler le transfert de Neymar l’été dernier. Nicolas Sarkoy aurait également activé ses réseaux dans ce dossier.

Neymar est devenu le joueur le plus cher de l’histoire l’été dernier. Après un bras de fer suivi en mondovision, la star brésilienne a quitté le Barça pour s’engager avec le PSG, qui a payé sa clause libératoire fixée à 222 millions d’euros. Un transfert extrêmement compliqué à monter pour lequel le club de la capitale aurait bénéficié du soutien du gouvernement français. Dans un ouvrage intitulé "PSG, révélations d’une révolution", paru ce mardi, le collectif Paris United explique que Nasser-Al-Khelaïfi aurait sollicité l’aide de Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, afin de finaliser le dossier.

Le lobbying de Sarkozy

"Il faut que la France fasse un geste", aurait réclamé le président du club parisien. Des négociations auraient alors été menées au sujet des taxes françaises afin que Paris puisse rester ans les clous du fair-play financier. Gand fan du PSG, Nicolas Sarkozy aurait également joué un rôle dans cette affaire en activant notamment ses réseaux au ministère des Sports. "L’ancien président de la République fait du lobbying afin que l’Etat ne se penche pas trop sur le montage financier, donc les taxes, peut-on lire dans un extrait relayé par Le Figaro. La prime à la signature de Neymar doit être extériorisée pour devenir un contrat externe et alléger le coût."

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur