RMC Sport

PSG: l'avenir incertain de Neymar fait les gros titres en Espagne

Neymar en Une de Marca

Neymar en Une de Marca - Marca

Deux journaux espagnols font leurs gros titres sur l'avenir de Neymar ce vendredi. Selon eux, l'attaquant brésilien préparerait le terrain pour quitter le PSG, peut-être même dès cet été.

Le PSG a rendez-vous ce vendredi après-midi avec des dirigeants de l'UEFA, pour les convaincre que leur projet respecte les règles imposées par le fair-play financier. Un défi capital pour les champions de France, mais la presse espagnole en évoque un autre: celui de garder Neymar. Le journal Marca en fait même sa Une, avec le titre: "Le PSG se méfie de Neymar".

Le Real ne négocierait qu'avec l'accord du PSG

Selon Marca, les dirigeants parisiens "commencent à suspecter que Neymar puisse demander à partir cet été". Le journal souligne la déception de Neymar de ne pas avoir dépassé les 8es de finale de la Ligue des champions et aussi le fait qu'il n'ait pas l'intention de revenir à Paris avant la fin de saison, afin de poursuivre sa convalescence à São Paulo.

Si le père du joueur a récemment déclaré que son fils a "un présent et un futur" au PSG, Neymar serait bel et bien dans les plans du Real Madrid. Marca précise même que la stratégie du club merengue lors du prochain mercato est conditionnée par la possibilité, ou non, de recruter le Brésilien.

Il est également indiqué que Neymar aurait une clause de départ dans son contrat à partir de l'été 2019, fixée à 222 millions d'euros, soit le prix auquel le PSG l'a acheté. Avant cela, le Real aimerait quand même le recruter mais ne négocierait qu'avec l'accord du club parisien, sans aller au conflit.

Une clause à partir du 1er septembre, selon El País

Marca n'est pas le seul quotidien à évoquer ce sujet, puisqu'El País en fait de même. Le quotidien généraliste indique que lorsque l'état-major du PSG s'est rendu au Brésil le 13 mars dernier, il a été demandé à Neymar de démentir publiquement les rumeurs de départ et de revenir se soigner à Paris. La réponse sèche et négative de l'attaquant aurait décontenancé les dirigeants parisiens. "Le seule chose qu'il reste à faire à Neymar est de communiquer qu'il veut partir", indique même une source citée par le journal.

El País va même plus loin en indiquant qu'une clause figurerait dans le contrat de Neymar, mais qu'elle ne serait activable qu'à partir du 1er septembre 2018, empêchant ainsi un départ cet été sans l'accord du club parisien. Cette clause serait indexée sur les résultats collectifs du PSG (gagner ou pas la Ligue des champions) et les performances individuelles du Brésilien (remporter le Ballon d'Or ou le prix de joueur de l'année de la Fifa). Le montant de cette clause de départ (une procédure non reconnue dans le règlement sportif en France) ne pourrait pas être inférieur à 300 millions d'euros.

A lire aussi >> Pour Di Meco, le PSG est en partie responsable de l’attitude de Neymar

VIDEO - Dugarry: "Comment Neymar peut ne pas être là pour le match du titre ?"

Alexandre Alain Rédacteur