RMC Sport

PSG: pour Tuchel, il n'y a pas de deadline dans le dossier Neymar

Présent ce jeudi en conférence de presse, à la veille du déplacement du PSG sur la pelouse de Metz pour le compte de la quatrième journée de Ligue 1, Thomas Tuchel s'est exprimé sur le cas Neymar en conférence de presse. Il a annoncé qu'il n'y avait pas de deadline dans ce dossier.

Les supporters parisiens ont intérêt à avoir les nerfs solides. Car, au vu de ce qu’a expliqué ce jeudi Thomas Tuchel en conférence de presse, il faut s’attendre à ce que le feuilleton autour de l’avenir de Neymar se prolonge jusqu’à lundi minuit, date de clôture du mercato estival. Lorsque les journalistes lui ont demandé si le PSG avait fixé un ultimatum aux clubs intéressés par le Brésilien, l’entraîneur parisien a esquissé un sourire amusé. "Vous pensez qu’on a mis une deadline le 29 ou le 30 (août) ? C’est un peu tard pour une deadline, non ? La deadline, c’est le 2 (septembre) maintenant, non ? Qu’est-ce que je peux dire ? Je peux donner mon opinion, tout le monde connaît mon opinion. Mais vous savez bien que ce n’est pas le coach qui décide de tout dans une situation comme celle-là, dans un grand club avec un grand joueur. C’est une situation entre beaucoup de parties. Le premier objectif est d’arriver au 2-3 septembre. Après on pourra réfléchir à la composition de cette équipe. C’est la réalité aujourd’hui dans le football", a-t-il confié.

Neymar ne fera pas le voyage à Metz

Tuchel a par ailleurs annoncé que Neymar ne serait pas du déplacement à Metz, vendredi (20h45), pour le compte de la quatrième journée de Ligue 1. "Six joueurs sont blessés (Ander Herrera, Julian Draxler, Thilo Kehrer, Abdou Diallo, Edinson Cavani et Kylian Mbappé) et Ney n’est pas avec le groupe parce que la situation est la même que contre Toulouse. Rien n’a changé. Tous les autres joueurs sont disponibles", a-t-il souligné. "Il peut jouer si la situation entre le club et lui est claire. Aujourd'hui, ce n'est pas clair, peut-être que demain ce sera clair", avait expliqué Tuchel il y a une semaine, faisant référence au flou qui entoure l’avenir de son numéro 10. Ce jeudi, il a assuré qu’il était "calme et tranquille" concernant le mercato. "La situation dans le monde du football est folle. Tout peut venir. Ce n’est pas le moment de perdre la tête. C’est comme ça. Peut-être que rien ne va changer. Je suis seulement le coach. Le plus important est de rester concentré sur des choses que je peux influencer. Le reste, on va voir", a-t-il toutefois précisé.

Contacté par RMC Sport, ce jeudi, le PSG nie formellement avoir trouvé un quelconque accord avec le FC Barcelone dans le cadre des négociations pour un transfert de Neymar.

RR