RMC Sport

Rennes : Ntep, en fin de contrat, apprécie l’Allemagne

Paul-Georges Ntep (Rennes)

Paul-Georges Ntep (Rennes) - AFP

Double passeur décisif à Nantes ce week-end, Paul-Georges Ntep est en fin de contrat avec le Stade Rennais à l’issue de la saison. Dans Team Duga, ce lundi sur RMC, l’international français (2 sélections) a fait part de son attrait pour la Bundesliga.

Paul-Georges Ntep sera-t-il encore rennais la saison prochaine ? A 24 ans, l’international français (2 sélections), qui revient en forme, n’a plus que quelques mois de contrat avec le club breton. "Je suis en fin de contrat en juin, a confirmé l’auteur de deux passes décisives à Nantes samedi dans Team Duga, sur RMC. Tout dépendra du plan sportif. Moi, pour l’instant, je suis bien avec mes partenaires, je suis bien à Rennes. Ça dépendra de la saison qu’on fera. C’est une discussion qui est menée par le président et mon agent. Je leur fais confiance là-dessus. L’important, ce sera de prendre la meilleure décision pour mon avenir."

A lire aussi >> Rennes : Ntep l’assure, il ne fait pas "sa starlette" et n’est "pas isolé"

L’ancien Auxerrois est quand même attiré par d’autres horizons. "J’aspire à découvrir des compétitions européennes, des matchs à haute intensité avec de l’enjeu, explique Paul-Georges Ntep. Dans le foot, on aspire souvent à beaucoup de choses mais on ne contrôle pas forcément tout. C’est pour ça qu’il faut profiter de ce qu’on a. Aujourd’hui, je suis au Stade Rennais, qui est un très bon club de Ligue 1, qui peut espérer encore mieux. Si je peux aider, tant mieux."

A lire aussi >> Nantes-Rennes : le deuxième but de Grosicki est bien valable (et on vous explique pourquoi)

Les bons conseils d’Ousmane Dembélé

Mais quel championnat le ferait rêver s’il devait quitter Rennes ? "Franchement, aujourd’hui, je dirais l’Allemagne, confie-t-il. C’est le championnat le plus complet. Il y a de l’intensité, de la rigueur, du spectacle, de la ferveur. J’ai Ousmane (Dembélé, qui est passé de Rennes au Borussia Dortmund, ndlr) au téléphone. On se parle, il me donne son ressenti. L’Allemagne, c’est vrai que c’est un championnat que j’apprécie. Mais il y en a d’autres comme l’Angleterre, l’Espagne et l’Italie qui revient bien." S’il ne prolonge pas avec le Stade Rennais, il sera libre de choisir sa destination à partir du mois de janvier.