RMC Sport

Varane, passe ton bac d’abord!

Raphaël Varane a donné son accord au Real Madrid

Raphaël Varane a donné son accord au Real Madrid - -

Le jeune prodige lensois de 18 ans a donné son accord au Real Madrid. En attendant de signer son contrat, il tente d'obtenir son baccalauréat ES. Comme un gamin de son âge…

Raphaël Varane est un jeune homme de 18 ans comme les autres. Ou presque. Actuellement, comme les copains de son âge, il est en train de plancher sur les épreuves du baccalauréat ES. En parallèle, il vient de finaliser son transfert au prestigieux Real Madrid pour 10M€ plus des bonus. Un grand écart plutôt perturbant. « C’est une période délicate, avouait-il récemment. J’ai des professeurs qui viennent me donner des cours particuliers car ce n’est pas toujours évident de réviser. Mais le bac est un objectif pour moi. »

Malgré une mère professeur d’anglais, l’international Espoirs originaire d’Hellemmes, dans la banlieue lilloise, devrait vite quitter le système scolaire français une fois son diplôme en poche. Courtisé par le Bayern Munich, Manchester United et le Paris Saint-Germain, sa folle progression va mener ce Lillois d’origine vers le grand club merengue. Une décision qui a été longue à mûrir, pour le premier choix important de sa carrière et de vie « Je parle beaucoup avec mes parents. C’est toujours important d’avoir leur avis pour ne pas que tout cela m’étouffe. »

Il dort encore au centre de formation

Un bouleversement de vie s’annonce donc pour Varane, lui qui dormait, encore cette saison, dans sa chambre du centre de formation à la Gaillette durant la semaine avant de rentrer chez ses parents le week-end. « Il est toujours resté le même et a gardé la tête sur les épaules, affirme Georges Tournay, l’ancien directeur du centre de formation du RC Lens. Il est resté très proche de ses potes du centre de formation. Même quand il est arrivé chez les pros, il a continué à vivre dans sa chambre à la Gaillette. L'argent chez lui n'est pas une priorité. »

Au club depuis ses 9 ans et passé professionnel à 17, celui qui peut évoluer à la fois comme défenseur central ou milieu défensif se dit imprégné des valeurs du club « sang et or », bien qu’il habite proche du Stadium Nord, l’enceinte du rival lillois. « Lens est mon club de cœur, confirme-t-il. J’ai grandi ici, je connais l’état d’esprit qui y existe. » Son jeune frère, très doué lui aussi, porte également les couleurs sang et or. Avant d’imiter son frère ?