RMC Sport

VIDEO - "Le Vestiaire" : l’ancien agent de Faubert raconte comment il l’a transféré au Real Madrid

Yvan Le Mée était l’invité de l’émission « Le Vestiaire » ce jeudi sur SFR Sport 1. L’agent français en a profité pour expliquer comment il a conclu l’arrivée de Julien Faubert au Real Madrid en janvier 2009.

Yvan Le Mée a profité de son passage dans l’émission « Le Vestiaire » ce jeudi sur SFR Sport 1 pour livrer quelques anecdotes croustillantes. L’agent français, qui gère notamment les intérêts de Sofiane Boufal, Mario Lemina et Romain Alessandrini, a expliqué comment il avait conclu l’arrivée de Julien Faubert au Real Madrid en janvier 2009. Le milieu de terrain, aujourd’hui sans club, avait été prêté par West Ham lors du dernier jour du mercato hivernal. A la surprise générale.

« Juande Ramos était l’entraîneur du Real Madrid et il cherchait un milieu droit à ce moment-là, raconte Yvan Le Mée. L’année d’avant, il était à Tottenham avec Damien Comolli, son ancien directeur sportif. Comolli lui dit : « Je suis à Saint-Etienne, je veux Faubert (qui était alors à West Ham, ndlr) en milieu droit mais lui ne veut pas venir. Il a fait quatre très bons matchs contre toi ». Et comme il cherchait vraiment un garçon du profil de Julien… »

>> Real Madrid : parfum, entraînement, retour... la folle journée de Cristiano Ronaldo

« Le Real Madrid voulait Valencia »

« Ce n’était pas le premier choix, reconnait Le Mée. On est arrivé le dernier jour. Ils voulaient Valencia, qui était à l’époque à Wigan et qui est parti à Manchester United après. Ils n’ont pas réussi à le faire. Et nous en tant que n°2, on a attendu, attendu, dans l’hôtel, on se disait : "Pourvu que ça se passe mal pour les autres dossiers". Et à la fin de la journée, ils ont dit : "On en a marre avec Valencia, ils nous demandent 35 millions, on avance sur Julien". Dans la soirée, on a fait le deal et le lendemain matin, on est parti à Madrid. Au final, ça ne s’est pas bien passé pour Julien, il a eu très peu de temps de jeu. Mais c’était un transfert un peu marquant parce que les gens n’y croyaient pas. »

>> Retrouvez les meilleurs moments de cette émission passionante