RMC Sport

Yannick Carrasco, qui veut quitter la Chine, sanctionné par son club

Yannick Carrasco a été sanctionné par son club chinois.

Yannick Carrasco a été sanctionné par son club chinois. - AFP Sports

Plus d'un an après son arrivée en Chine, le torchon brûle entre Yannick Carrasco et le Dalian Yifang. Le joueur belge a été sanctionné pour de multiples retards et absences. Un départ est plus qu'envisagé cet été.

Ce n'est plus un secret, Yannick Carrasco veut quitter la Chine et son club du Dalian Yifang. Lors des derniers rassemblements avec la Belgique, il évoquait un accord verbal avec son président pour faciliter son départ et rejoindre à nouveau l'Europe, qu'il a quittée en février 2018.

Alors à l’Atlético de Madrid, Yannick Carrasco avait surpris son monde en rejoignant la Chine. A 25 ans, son divorce avec le Dalian Yifang semble consommé. Il a été suspendu par son club ce vendredi pour avoir manqué plusieurs rendez-vous avec l’équipe première. Carrasco est prié de s’excuser devant tout le groupe s'il veut rejouer, en plus d’une sanction financière. Le Belge n’est plus le bienvenu aux entraînements.

"L'ambiance est ruinée" assure l'un de ses coéquipiers

L’ambiance dans le vestiaire s’est dégradée. Le gardien de but remplaçant Yu Ziquian s’en est pris à lui sur les réseaux sociaux: "Lors de la rencontre face à Shanghai Shensua, tu as fait exprès de prendre un avertissement pour être suspendu et pouvoir retourner en Europe."

Le joueur chinois s'est montré très virulent vis-à-vis de Carrasco: "Quand nous jouons des matchs d'entraînement, tu n'attaques pas, tu ne défends pas, tu restes sur le bord du terrain. L'ambiance est ruinée. Les entraînements sont aussi importants que les matchs pour un pro. Aucun joueur ne peut prendre le pas sur l'équipe." Annoncé proche de plusieurs clubs en Europe, Yannick Carrasco pourrait ne pas s'éterniser en Chine.

GL