RMC Sport

Troussier et le modèle chinois

-

- - -

Entraîneur du club de Shenzhen, Philippe Troussier n’est pas surpris par les ambitions de plus en plus grandes des clubs chinois : « C’est lié à l’aspect économique bien sûr, mais ils ont aussi besoin de trouver des impacts pour trouver des sponsors, a confié le coach français dans l'After sur RMC. Il n’y a pas de résultats au niveau des équipes nationales. En club, 80% des résultats sont obtenus grâce à la valeur des cinq joueurs étrangers autorisés à jouer. Tout le monde se repose sur la valeur de ces joueurs. Le football chinois n’existe pas en lui-même. En revanche, le football pratiqué en Chine existe à travers ces joueurs étrangers. »