RMC Sport

Turquie: le sélectionneur Terim démissionne après une bagarre

Fatih Terim

Fatih Terim - AFP

Le sélectionneur de la Turquie, Fatih Terim, a démissionné mercredi sur fond d'affaires extra-sportives, a annoncé la Fédération turque de football (TFF) dans un communiqué..

"Les différentes parties se sont mises d'accord sur le fait qu'il serait plus sain pour elles de se séparer", a indiqué la Fédération turque ce mercredi, en invoquant un "nombre d'affaires extra-footballistiques" qui ont affecté le travail du sélectionneur.

Cette annonce survient quelques jours après la diffusion sur les réseaux sociaux d'images montrant Fatih Terim prenant part à une bagarre dans un restaurant de kebab à proximité d'un établissement tenu par son beau-fils sur la côte égéenne de la Turquie.

A lire aussi >> Amical: une fin de match folle, Pochettino au bord de l’exclusion… le débrief d’AS Roma-Tottenham

Sélectionneur depuis 2013

Un différend commercial entre les deux restaurants voisins a poussé le beau-fils à appeler Fatih Terim à l'aide. Le sélectionneur s'est alors rendu sur place et une bagarre a éclaté. Cinq personnes ont été blessées, selon les médias. "Je suis venu résoudre le problème, pas pour me battre", s'est défendu dans la presse Fatih Terim.

"C'est un passage de relais", a réagi le ministre des Sports, Osman Askin Bak. "Le football turc poursuit sa route". Fatih Terim, 63 ans, avait pris les rênes de la sélection turque en 2013 pour la troisième fois. Il s'était notamment illustré lors de son deuxième passage en conduisant la Turquie en demi-finale de l'Euro 2008. Outre la sélection turque, il a entraîné le géant stambouliote de Galatasaray, ainsi que les clubs italiens de la Fiorentina et du Milan AC.

A lire aussi >> Affaire de la sextape: le contrôle judiciaire de Benzema levé?

La Turquie 3e de son groupe de qualifications

La démission de Fatih Terim survient quelques semaines après l'annonce en juin de la retraite internationale du capitaine de la sélection Arda Turan, qui avait provoqué un scandale dans le pays après avoir agressé un journaliste sportif à bord d'un avion. La Turquie occupe actuellement la 3e place au sein de son groupe des qualifications pour la Coupe du monde 2018, derrière la Croatie et l'Islande.

VIDEO. Le bizutage de Bielsa au LOSC sur fond de tango

AFP