RMC Sport

Un footballeur grec retrouvé mort, une enquête pour meurtre ouverte

Illustration ballon de football

Illustration ballon de football - ICON Sport

Le footballeur grec Nikos Tsoumanis (31 ans) a été retrouvé ce mardi sans vie dans sa voiture, avec les mains attachées dans le dos et une ceinture autour du cou. La police grecque enquête actuellement sur ce qui pourrait s’apparenter à un meurtre.

C’est avec les mains attachées dans le dos par une cravate en plastique et une ceinture autour du cou que les policiers ont retrouvé le corps sans vie de Nikos Tsoumanis (31 ans). Alors que sa disparition avait été signalée par sa famille et ses amis, le média grec metrosport.gr affirme que c’est quelques heures plus tard que la police a fini par retrouver le corps de la victime dans sa voiture à la marina de Nea Krini.

C’est en vain que les secouristes ont tenté de réanimer le Grec de 31 ans à l’hôpital. D’après l’agence de presse Athènes-Macédoine, la police enquête sur la mort du défunt. La thèse du meurtre est une option envisagée par les forces de l’ordre de Grèce. Une enquête préliminaire a permis d’affirmer que Nikos Tsoumanis est décédé d’une "mort suffocante".

Un ancien international des moins de 21 ans avec la Grèce

Nikos Tsoumanis a effectué l’intégralité de sa carrière en Grèce. Ce latéral gauche aux 126 rencontres professionnelles a notamment joué pour l'Aris Salonique, mais est aussi passé par Corfou, Panthraikos, Veria, l’Apollon Kalamaria et Xanthi. Celui qui avait comme fait d’arme d’avoir effectué 2 apparitions avec les internationaux grecs de moins de 21 ans en 2011 jouait depuis cet été pour le club grec Makedonikos, en troisième division.

JO