RMC Sport

Un supporter : « Les portes du stade étaient fermées à clef »

-

- - -

Présent au stade de Port-Saïd hier soir, Islam, un supporter, a vécu l’enfer à la fin de la rencontre entre Al-Masry et Al-Ahly. Il l’a échappé belle mais selon lui, tout était prémédité : « Dès le coup de sifflet final, les grilles des différentes tribunes se sont ouvertes. Les supporters d’Al Masry nous ont attaqués. On était coincé dans notre tribune. Heureusement, je n’ai qu’un hématome à la jambe. Quand on a essayé de s’enfuir, les portes du stade étaient fermées à clef avec de grosses chaines. Et si un officiel militaire n’avait pas intimidé les supporters adverses avec des tirs ou en frappant certains avec son fusil, je ne serais plus là pour en parler ». Ce drame a fait au moins 74 morts.