RMC Sport

Vente d'alcool dans les stades: Maracineanu également opposée

Roxana Maracineanu, ministre des Sports, s'est prononcée contre le retour de la vente d'alcool dans les stades. Une position déjà exprimée par la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, en réaction à une proposition de loi déposée fin juillet.

Le retour de la vente d'alcool dans les stades fait face à une ferme opposition. Après la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, la ministre des Sports Roxana Maracineanu s'est également prononcée contre cette possibilité. 

"Je pense que quand on a interdit l’alcool dans les stades, il y avait des raisons et ces raisons-là, elles n’ont pas disparu du jour au lendemain, a-t-elle expliqué à 20 Minutes lors d'une visite à Lacanau pour une compétition de surf. Ma position est clairement la même que celle de Mme Buzin. On ne peut pas associer un événement sportif avec de la communication que ce soit pour le tabac ou l’alcool. Ce serait vraiment contre-productif. (...) Il n’y a pas lieu de revenir sur la loi Evin !" 

Des députés dénoncent une hypocrisie 

Ce débat a été lancé par des députés qui ont déposé une proposition de loi le 24 juillet, à la demande des clubs professionnels. Député de Moselle, Belkhir Belhaddad critique une hypocrisie dans la vente d'alcool: "À l'extérieur des stades, on trouve des buvettes partout, et les gens boivent, je préfère qu'on puisse boire à l'intérieur de façon encadrée, les clubs y gagneront des recettes mais pourront aussi accompagner cette vente d'actions de prévention et de sensibilisation à l'alcool". 

La ministre de la santé Agnès Buzyn avait répondu à cette proposition dans un tweet. "L'alcool tue 41.000 personnes chaque année dans notre pays. Chacun de ces décès est évitable. Ne laissons pas de nouvelles incitations à la consommation d'alcool se rendre complices de ce bilan", avait-elle affirmé.

HM