RMC Sport

Wenger dresse le portrait de l'entraîneur du futur

Lors d'une conférence organisée par le FC Barcelone, Arsène Wenger, a abordé plusieurs sujets autour du football. Il aborde notamment la science au service de la discipline, quelque chose d'indispensable selon lui, pour l'entraîneur du futur.

"Le football et la science doivent aller main dans la main". Dans son intervention à l’occasion de la conférence "Sports Tomorrow", organisée par le FC Barcelone, Arsène Wenger a abordé le sujet de la technologie au service du football. Wenger s'est déclaré "partisan à 100% de la technologie dans le monde du football". Celui qui travaille actuellement pour la FIFA a souhaité souligner l'importance des "données, qui sont des signaux objectifs de la réalité". Il confie ensuite: "J''ai toujours cru que la science pouvait m'aider à mieux comprendre le monde dans lequel je vis". La technologie parait donc indispensable selon le discours du français: "l’entraineur moderne doit être ouvert d’esprit", car "les données nous aident à mieux comprendre ce qui s'est passé et nous aident également à mieux prévoir ce qui va se passer. Si nous savons comment expliquer pourquoi des choses se sont produites, nous pouvons mieux prédire ce qui va se passer". Pour cela, Wenger estime que "l’entraîneur du futur doit être un bon communicant".

Les centres de formations devraient être "la priorité" des clubs

Lors de son discours l’ancien entraineur légendaire d’Arsenal a aussi donné son avis sur les comportements que doivent adopter les clubs aujourd’hui: "un club doit se concentrer sur l'identité, qui nous sommes, quelles sont nos valeurs, comment nous voulons être vus, ce que nous tolérons et ce que nous ne tolérons pas". Arsène Wenger trouve cela "essentiel" que "le club soit celui qui porte les valeurs avec lui et les joueurs s'adaptent aux valeurs du club et non l’inverse". Il rajoute ensuite que "le style de jeu est aussi important". Car "cela fait partie de cette identité et il faut qu'il soit au-dessus de tout". En revanche, "le club doit s'adapter à l'évolution du jeu et dans le respect de ses valeurs". Wenger a "l'impression que certains clubs sont en retard sur l'évolution du jeu et ont du mal car ils n'anticipent pas l'évolution".

Le français a tenu à souligner l’importance du centre de formation dans les clubs professionnels: "je pense que cela devrait toujours être la priorité". Arsène Wenger estime que "cela doit être la force, le noyau et la valeur du club". Pour cela, "Barcelone est un bon exemple", selon lui. Car en effet, "la période la plus réussie du club est associée à la force de sa carrière". Et explique pour finir que "Nous devons nous concentrer sur le football, car l'académie est vitale".

ALR