RMC Sport

Abati : « Il faut régler le problème »

-

- - -

Joël Abati, conseiller régional en charge des sports en Languedoc-Rousillon, a donné son point de vue sur l’affaire des paris suspects impliquant le club de Montpellier, suite à l’interpellation de plusieurs joueurs en marge du match opposant les Héraultais au PSG à Coubertin. L’ex-international français s’inquiète pour l’avenir du hand français et regrette que son image soit salie. « Je crois qu’il faut laisser la justice faire son travail. L’enquête est en cours et tout va être plus clair. On va arrêter de mettre le handball dans ce contexte particulier. En tant qu’ancien joueur, on a tellement fait pour que le hand soit connu et reconnu…, regrette l’ancien joueur de Montpellier. J’ai vu la difficulté qu’on a eue pour être diffusé. A ce jour, tout montrer du doigt comme cela, viser les bénévoles et tout le monde du hand, c’est dommage. Il faut garder en tête que c’est la plus grande équipe du sport collectif français. Il ne faut pas oublier ce qu’il s’est passé avant. Cette affaire pose un problème au hand français donc il faut le régler et combattre cette forme de « criminalité ». Aujourd’hui, c’est l’avenir du hand français me préoccupe ainsi que celui du club de Montpellier où beaucoup de gens se sont battus pour qu’il devienne un grand d’Europe. »