RMC Sport

Ayglon : « Ça fait du bien dans les têtes »

Victorieuses de leur première rencontre dans le Mondial chinois, les Françaises espèrent enfin se lancer après deux défaites concédées contre le Brésil et le Danemark. Un succès qui arrive à point nommé, tant les Bleues commençaient à douter.

Voilà une victoire qui fait du bien. Les Bleues peuvent encore se qualifier pour la deuxième phase du Mondial, à condition de s’imposer contre le Congo et l’Allemagne dans les deux dernières rencontres. « On savait que c’était le match de la dernière chance, analyse Camille Ayglon. C’est la révolte et l’envie de montrer que cette équipe de France a un autre visage qui a pris le dessus. Ça fait forcément du bien dans la tête et j’espère que c’est un nouveau Mondial qui commence. »

Entraîneur de cette équipe, Olivier Krumbholz suit l’analyse de sa joueuse. « Je suis d’autant plus content que ça été difficile et qu’elles ont su faire preuve de ressources morales. Elles ont montré un cœur énorme et ça fera date dans les annales de cette équipe. Elles en avaient besoin, parce qu’elles étaient dans une période de doutes. Je les encourage à continuer à travailler et à renoncer à la défaite, parce que je les ai trouvées par moment touchées moralement et incapables de réagir. »

La rédaction