RMC Sport

Guigou : « Ne laisser aucun espoir à nos adversaires »

-

- - -

Le MVP du match (7/7 aux tirs) revient sur la victoire probante de l’équipe de France contre la Suède (28-21), qui leur ouvre grandement le chemin des demi-finales. Dimanche la France devrait valider son billet contre la Corée du Sud.

Michaël Guigou, la France a-t-elle réalisé le match référence ce soir ?
Je suis content, j’avais raté mes deux derniers shoots à l’aile contre la Hongrie, je m’en voualis d’autant que ça se passait bien aux entraînements, donc je savais que ça serait important d’être efficace sur ces tirs là. J’ai eu la possibilité grâce à Luc Abalo de mettre des contres, et ça leur a fait mal.

La France semble capable d’élever son niveau de jeu quand c’est nécessaire…
Ce soir, c’était quasiment un quart de final, on savait que la victoire nous emmènerait près des demies. On s’est préparé par rapport à ça, et on a bénéficié d’un jour de repos supplémentaire. On ne veut pas laisser la possibilité à nos adversaires de nous accrocher et de penser qu’ils peuvent nous battre.

Seul bémol à cette victoire, le pivot défenseur Didier Dinart est sorti sur blessure à la cuisse. Est-ce grave ?
Malheureusement, ça a l’air grave. Des fois, on sent des choses sur des étirements musculaires qui peuvent être rattrapés mais là je crains la déchirure.