RMC Sport

Handball: Sorhaindo quitte le Barça pour le Dinamo Bucarest

Cédroc Sorhaindo

Cédroc Sorhaindo - ICON Sport

Le FC Barcelone a annoncé le départ du pivot français Cédric Sorhaindo (36 ans) l’été prochain. Il va s’engager en faveur du club roumain du Dinamo Bucarest.

Cédric Sorhaindo (36 ans) va refermer une page de onze ans avec le FC Barcelone handball l’été prochain pour s’engager avec le Dinamo Bucarest. Les deux ont annoncé la nouvelle, ce lundi alors que le pivot français arrivait en fin de contrat avec le Barça le 30 juin. Le joueur surnommé ‘Tchouf’, vice-capitaine de l’équipe cette saison, avait prolongé son contrat d’un an en Catalogne la saison dernière après la crise liée au Covid. Il va s’en aller avec un palmarès gargantuesque de 53 titres, dont deux Ligues des champions et dix titres de champion d’Espagne.

Après Angers, Paris Handball, Toulouse et le Barça, Sohraindo va découvrir une cinquième équipe et un troisième pays au Dinamo Bucarest, actuellement engagé en Ligue européenne. L’international français a signé un contrat de deux ans dans un club qui tentera de se faire une place pour la prochaine Ligue des champions.

A bientôt 37 ans, Sorhaindo n’est pas décidé à raccrocher. Après 15 ans en équipe de France (2005-2020), le pivot avait indiqué se mettre en retrait de la sélection en novembre dernier, tout en assurant qu'il restait à la disposition des Bleus, dont il était le capitaine. Avec la France, il a participé à l’âge d’or de l’équipe de France avec dix médailles, dont neuf titres (un olympique en 2012, quatre mondiaux et deux d’Europe.

"Je me mets d’ores et déjà à disposition de l’équipe, mais je ne prends pas ma retraite internationale, avait-il confié en novembre dernier sur France TV. Seulement Il y a une relève qui est déjà présente, une certaine forme de concurrence aussi avec trois pivots déjà en place (Fabregas, Tournat et Luka Karabatic) qui sont parmi les meilleurs du monde. On en a longuement parlé avec Guillaume (Gille, le sélectionneur) par rapport à la génération qui arrive mais forcément je mets dans une idée progressive de quitter les Bleus."

NC