RMC Sport

Karabatic : « Barcelone ? Le meilleur club du monde »

Nikola Karabatic

Nikola Karabatic - -

Après six mois passés à Aix-en-Provence, Nikola Karabatic a été présenté ce mercredi au FC Barcelone. Un renfort de poids pour le club catalan. Et pour le double champion olympique, l’objectif est clair : ajouter une troisième Ligue des champions à son palmarès.

Nikola Karabatic, est-ce une fierté de signer au FC Barcelone ?

Je me sens très heureux et très fier aujourd’hui de pouvoir jouer pour Barcelone. C’est vrai que par le passé, j’ai été très souvent en contact avec eux. Nous avons gardé un très bon contact et le fait d’avoir la possibilité cette année de signer, c’était pour moi inévitable. Je ne vois pas comment j’aurais pu ne pas signer à Barcelone. C’est le meilleur club au monde. Le club m’offre la possibilité de gagner le championnat espagnol, la Ligue des champions, de jouer avec les meilleurs joueurs du monde. Je suis déjà très impatient de commencer la saison et la préparation, et de pouvoir jouer avec cette équipe.

Avez-vous été contacté par le Paris Saint-Germain Handball ?

Oui. Le PSG m’avait contacté il y a un an et demi, mais un peu de loin, en me parlant de leur projet. Cela a toujours été des contacts plus ou moins éloignés, ça n’a jamais été vraiment très proche. Dans ma tête je n’avais pas de doute, c’était Barcelone et rien d’autre, parce que ça fait très longtemps que je suis en contact avec eux. L’envie et la détermination de l’équipe pour me faire venir m’a convaincu et je ne voulais en aucun cas aller dans un autre club cette saison.

Est-ce un soulagement pour vous de quitter le championnat de France ?

Ma volonté n’était pas de partir de France, sinon, si je l’avais voulu, je serais parti dès le mois de février. Donc ça ne représente en rien une bouffée d’air que de partir en Espagne. Je suis juste le plus heureux au monde de pouvoir partir au Barça et de jouer au FC Barcelone car c’est le plus grand club au monde. Pour un joueur de sport collectif, pouvoir vivre l’expérience Barcelone, faire partie de ce club magique, c’est inégalable. Je suis très heureux de découvrir ce club, cette institution mais aussi une nouvelle culture, un nouveau pays et une nouvelle langue. Bien sûr que je suis un peu triste de quitter la France, mais c’est comme ça dans la vie d’un sportif.

Vous allez retrouver votre coéquipier en Bleus, Cédric Sorhaindo

Ça me fait très plaisir car je m’entends super bien avec Cédric. Nous faisons chambre commune en équipe de France. Nous sommes de la même génération et on a joué dans les sélections de jeunes ensemble. C’est vraiment l’un de mes meilleurs amis et il m’a dit qu’il fallait que je vienne. Il ne m’a dit que des belles choses du club, de l’équipe, de l’organisation et du coach. Cela a été vraiment important pour moi qu’il y ait Cédric ici. Il se sentait aussi un peu seul, donc il m’a demandé de venir.

A lire aussi :

Barcelone - Karabatic : " Nous allons gagner la Ligue des Champions "

Costantini : " Une bonne affaire pour Karabatic "

N.Karabatic quatre ans au Barça