RMC Sport

Karabatic refroidit Betclic

Nikola Karabatic n'apparaitra plus jusqu'à nouvel ordre sur les publicités de Betclic

Nikola Karabatic n'apparaitra plus jusqu'à nouvel ordre sur les publicités de Betclic - -

Le site de paris sportifs Betclic a suspendu ses campagnes de pub avec la star du hand français. La tempête autour des joueurs du club de Montpellier, suspectés de prises illégales de paris, a poussé l’opérateur à prendre ses distances.

En raison de l'implication possible de Nikola Karabatic dans l'affaire des paris illégaux de Montpellier, Betclic a décidé de suspendre ses campagnes de publicité avec la star du handball français. Karabatic est l'ambassadeur du site de paris sportifs depuis plus de deux ans. Son contrat n'est pas modifié, mais son image va être retirée des campagnes de publicité à partir de ce jeudi. « C'est temporaire, a confié à RMC Sport la direction du site de paris sportifs, sans donner de durée précise. C'est mieux pour lui et pour nous. Notre activité est sensible et il existe une possibilité d'amalgame, alors qu’on n’a rien à voir avec cette histoire. L'intégrité des paris est très importante pour nous. »

Interpellations de joueurs en vue

Sale journée décidément pour la tête de gondole des Experts doubles champions olympiques, sifflée à chaque fois qu’elle a touché la balle à Flensburg (37-37), jeudi soir en Allemagne pour l’entrée en lice du MAHB en Ligue des champions. Les jours qui s’annoncent pourraient rester pesants. Les enquêteurs du SRPJ de Montpellier ont l’intention d’interpeller les joueurs du président Rémy Lévy. Court-circuité par les révélations de France 3, le parquet de la capitale de l’Hérault parait déterminé à enclencher la vitesse supérieure. Le patron du MAHB est résigné à voir ses joueurs animer les rubriques judiciaires encore quelques jours, alors qu’un match important attend son équipe, dimanche contre le PSG. « On est dans le cadre d’une enquête, je n’ai pas à interférer avec les joueurs sur les éléments, ils en répondront dans le cadre d’une procédure contradictoire », a expliqué Lévy, jeudi à RMC Sport.

Louis Chenaille (avec J.S., R.P.)