RMC Sport

Krumbholz regrette le manque d’agressivité

Le sélectionneur de l’équipe de France féminine de handball est revenu sur la défaite de ses protégés face au Brésil. Le technicien tricolore reproche à ses joueuses de ne pas avoir été à la hauteur de l’événement.

« Le Brésil a été nettement plus fort. On a été figé, on a manqué de mobilité et d'agressivité. On s'est tout de suite rendu compte que les Brésiliennes allaient jouer dur. Elles avaient joué trop gentil à Paris (en amical le mois dernier) pour ne pas complètement inverser la tendance. On n'a pas su contrer les premiers tirs, c'est rentré assez facilement et derrière on a couru de manière très maladroite derrière le score. Des filles sont passées complètement au travers. Demain contre le Danemark, c'est déjà presque le match de la dernière chance. Avec deux défaites, ça deviendra improbable de se qualifier. Il faut retrouver plus d'allant, plus d'envie et d'enthousiasme. Des joueuses ont paru complètement paumées sur le terrain. Elles nous ont marché dessus en utilisant beaucoup d'agressivité et de dureté. Il faut qu'on se révolte. »

La rédaction avec AFP