RMC Sport

La surprise Abati

L’ancien joueur de l’équipe de France, retraité des Bleus depuis les Jeux de Pékin, a été rappelé mardi soir par Claude Onesta pour disputer la demi-finale vendredi contre le Danemark.

« J'ai d'abord cru à une blague. Et puis quand j'ai reconnu la voix de Claude, j'ai su que j'étais pris. J'ai accepté spontanément, sans y réfléchir. J'ai un tel amour du maillot que je suis toujours prêt à aider », a déclaré Joël Abati, de 38 ans, qui s’apprêtait à partir à l’entrainement avec son club de Montpellier.

Le gaucher martiniquais a été appelé afin de pallier l'éventuelle absence de Didier Dinart. Le pivot français, toujours incertain mercredi, est resté en civil sur le banc de touche en regardant ses partenaires se faire torturer par Alain Quintallet le préparateur physique.

Onesta a estimé que les blessures de Dinart et de Jérôme Fernandez, et les performances insuffisantes des trois gauchers de l'équipe de France, justifiait le rappel de dernière minute du Martiniquais.

La rédaction - François Giuseppi