RMC Sport

Le soulagement du PSG

Philippe Gardent, entraineur du PSG Handball

Philippe Gardent, entraineur du PSG Handball - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Battu à l’aller il y a une semaine en Slovénie, puis défait dans sa salle en championnat de France par Dunkerque jeudi, le PSG handball a retrouvé des couleurs en se qualifiant pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Les Parisiens ont dominé Velenje ce dimanche (34-25). Une qualification qui fait du bien au moral, comme le confirme le gardien Patrice Annonay : « Ah oui, celle-là elle fait du bien, en plus on partait de loin après le résultat négatif à l’aller, on a mal commencé le match, mais on a su se ressaisir. » Bras dessus, bras dessous, avec son gardien, l’ailier Samuel Honrubia estime que les Parisiens « n’avaient pas forcément évacué la déception de jeudi. On a joué avec, c’est peut-être ça qui nous a fait jouer comme ça. On avait vraiment à cœur de se racheter, par rapport à notre public, par rapport à nous aussi, pour notre fierté. On ne peut pas dire que l’on a mathématiquement perdu le championnat, mais ce n’est plus entre nos mains. Maintenant, on a quelque chose de beau à vivre en Ligue des Champions, on verra ce qui va se passer par la suite. » L’entraîneur du PSG Philippe Gardent parle d’un « objectif minimum atteint ». Il estime que « l’état d’esprit vu en deuxième mi-temps est à retenir, avec de la cohésion. On a vu des mecs se battre sur tous les ballons, c’est ce que je retiens en premier lieu. »

R.M