RMC Sport

Les Bleues de retour sur terre

-

- - -

Vice-championnes du monde, les Françaises sont rentrées du Brésil ce mardi. Une quarantaine de supporters attendaient les filles d’Olivier Krumbholz qui ont été célébrées comme il se doit par leurs fans.

Avant elles, il y avait eu les basketteurs vice-champions d’Europe et les rugbymen, vice-champions du monde. Les handballeuses, battues en finale du championnat du monde dimanche dernier par la Norvège, ont également eu droit à un chaleureux accueil ce mardi. Ils sont ainsi une quarantaine à attendre les filles d’Olivier Krumbholz au Terminal 1 de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle. Les mamans de Nina Kanto et Angélique Spincer ont même fait le déplacement. « Je suis une maman heureuse et fière de ma fille. Je suis aux anges. J’ai pleuré devant les matchs », livre même Charlotte, maman de Kanto, écharpe bleu-blanc-rouge autour du cou.

En attendant les joueuses, des représentants de la Fédération distribuent des cartes et posters à faire dédicacer. Il faut faire patienter les fans. Attendues à 14h05 en provenance de Rio, les Bleues atterrissent finalement à 15h05. Et tant pis pour le retard ! Les supporters sont trop heureux d’accueillir leurs héroïnes. « J’ai vécu çà avec beaucoup de joie et de respect. Je suis émue par ce qu’elles font, livre Véronique, des sanglots dans la voix. Elles vont au bout de ce qu’elles veulent faire. Je leur tire mon chapeau très, très bas », conclut celle qui a fait 1h40 de TGV en provenance de Dijon, spécialement pour l’occasion.

Aylon : « Ça fait chaud au cœur »

Les chants résonnent dans le Terminal et c’est sur des « Allez les Bleues », « Allez Bleues » que les premières joueuses font leur apparition. Traits tirés, veste de l’équipe de France sur le dos, très disponibles et souriantes, elles passent devant la vingtaine de journalistes venus pour l’occasion, pendant que Kanto tombe dans les bras de sa maman. « On est content de rentrer, avoue Olivier Krumbholz. C’est sympa que les gens viennent voir une équipe qui n’a pas été tout au bout, mais qui a eu de bons résultats. Ça fait très plaisir. Il ne faut pas saluer que les premiers. » Camille Ayglon reprend : « On est content d’être bien accueillies. Ça nous fait plaisir. Quand on est à l’autre bout du monde, on ne s’en rend pas toujours compte. Ça fait chaud au cœur. »

Direction, ensuite, les locaux de Canal+ pour une conférence de presse, puis différentes sollicitations médiatiques, dont un rendez-vous dans le Moscato Show de RMC pour Alexandra Lacrabère et Paule Baudoin. La journée se terminera par un repas avec les partenaires. Après, repos !

P.Ta. avec R.P.