RMC Sport

Les Bleus sur le pont

Déjà champion du monde, Karabatic se verrait bien ajouter une ligne de plus à son déjà riche palmarès.

Déjà champion du monde, Karabatic se verrait bien ajouter une ligne de plus à son déjà riche palmarès. - -

Récents vainqueurs du Tournoi de Paris, les Experts se remettent au travail avec comme objectif un nouveau titre mondial (13 au 30 janvier). Les hommes de Claude Onesta sont en ordre de marche avant de s’envoler pour la Suède mercredi.

Une liste sans surprise

Claude Onesta n’a pas ménagé le suspense bien longtemps. Sans doute parce que la composition de son groupe qui dispute les championnats du monde en Suède à partir du 13 janvier ne laissait pas de place aux surprises. Quinze vainqueurs du tournoi de Paris seront du voyage, plus l’ailier Michaël Guigou, récemment opéré du genou gauche et qui manquera d’ores et déjà les premières rencontres. Blessé à un mollet, Sébastien Ostertag renonce et est remplacé par Arnaud Bingo. « C’est une liste qui me semble simple à mettre en œuvre en fonction des blessures », explique Claude Onesta. Le sélectionneur fait ici allusion aux forfaits de Guillaume Gille et Daniel Narcisse, remplacés par William Accambray (22 ans) et Bertrand Roiné (29 ans) qui disputeront leur premier mondial. Les deux ailiers Samuel Honrubia et Arnaud Bingo sont dans le même cas.

Une pression permanente

Quand on empile les titres, on devient forcément l’équipe à battre. Championne du monde en titre, mais également championne olympique, cette équipe de France doit non seulement faire avec la pression, mais aussi avec la volonté affichée de ses adversaires de faire tomber l’équipe favorite des bookmakers. « On est habitué à vivre avec la pression. Elle ne nous vient pas de l’extérieur. Elle est présente chez nous en permanence », confie le sélectionneur. Et Claude Onesta de poursuivre au sujet des petits nouveaux : « C’est plus compliqué pour eux car c’est quelque chose de nouveau. Ils vivent une nouvelle aventure et pour eux l’enjeu est conséquent. »

Un programme serré

Après avoir rencontré la presse ce lundi matin à Paris où elle peaufine sa préparation, l’équipe de France a eu droit à une séance d’entraînement l’après-midi. Elle remet ça le mardi avec deux séances (une physique et une sur le jeu). Le Tournoi de Paris terminé, pas question de se laisser aller. C’est pour cela qu’elle prendra connaissance de la salle le mercredi après-midi, quelques heures seulement après son arrivée en Suède. Une journée d’entraînement supplémentaire le jeudi et il sera temps de se pencher sur le cas tunisien en ouverture de la compétition.

Le titre de l'encadré ici

Les seize Français|||

Gardiens : Thierry Omeyer (Kiel/ALL), Daouda Karaboué (Toulouse)
Arrières et demi-centres : Jérôme Fernandez (Kiel/ALL), Xavier Barachet (Chambéry), Nikola Karabatic (Montpellier), William Accambray (Montpellier), Bertrand Roiné (Chambéry), Sébastien Bosquet (Dunkerque)
Ailiers : Luc Abalo (Ciudad Real/ESP), Guillaume Joli (Valladolid/ESP), Samuel Honrubia (Montpellier), Michaël Guigou (Montpellier), Arnaud Bingo (Tremblay)
Pivots : Bertrand Gille (Hambourg/ALL), Cédric Sorhaindo (Barcelone/ESP)
Défenseur : Didier Dinart (Ciudad Real/ESP)

P.Ta. et R.M.