RMC Sport

Montpellier est "prêt à répondre aux questions de la police"

Montpellier Handball

Montpellier Handball - -

Issam Tej a été le seul joueur de Montpellier à répondre à quelques question ce jeudi alors que son club est au coeur de la tourmente suite aux révélations à propos de possibles paris truqués.

Les consignes était de ne pas parler. Nikola Karabatic n'a "aucun commentaire à faire". Pourtant son coéquipier Issam Tej a été le seul à répondre à quelques question ce jeudi alors que le Montpellier handball est au coeur de la tourmente suite aux révélations à propos de possibles paris truqués.

"On est prêt à répondre aux questions de la police, on n'a rien à cacher", a-t-il déclaré après le nul (37-37) réussi à Flensburg en Ligue des champions. "Il y a une enquête et on a confiance en la justice française, a déclaré l'international tunisien. On savait car l'entraîneur nous avait dit qu'il avait été entendu. On est prêt à répondre aux questions de la police. On n'a rien à cacher".

Issam Tej a parlé de "sincérité" de la part d'une "grande équipe qui respecte le sport" et "ne se permet pas des choses comme ça", le supposé match truqué lié à des paris sportifs, en mai dernier contre l'équipe de Cesson "qui méritait de gagner".

S.A. avec afp