RMC Sport

Nantes voit grand

-

- - -

Sixième de D1 avant son déplacement à Istres ce samedi (20h), le HBC Nantes s’imagine en grand de France dans cinq ans. Un développement encouragé par le soutien populaire dont il bénéficie, avec l’un des meilleurs publics de France.

Griller les étapes ne réussit pas toujours. Organisateur du dernier carré de la Coupe de la Ligue, Nantes a évité le coup d’accélérateur non maitrisé en s’arrêtant dès les demi-finales contre Saint-Raphaël (29-32). Son ambition n’a pas pour autant été freinée. L’ancienne capitale du duché de Bretagne se rêve en place-forte du hand français à l’horizon 2016, à l’approche d’un Mondial 2017 que la France a décroché ce jeudi.

« Le challenge est très ambitieux, explique Gaël Pelletier, le président nantais. C’est de faire une finale de Coupe dans les trois ans, d’atteindre la Ligue des champions dans les quatre ans et de gagner un titre dans les cinq ans. » Une trajectoire qui propulserait les Nantais, promus en D1 en 2008, vers les sommets du championnat de France, que Montpellier et Chambéry trustent chaque année.

Presque 2 000 abonnés

« Après une ascension fulgurante, on aimerait stabiliser le club dans le top niveau français, confirme Thierry Anti, l’entraîneur nantais. Se rapprocher d’abord de clubs comme Saint-Raphaël, Dunkerque ou Tremblay. Ensuite, si tout se construit correctement, on a dans la tête l’idée d’essayer d’aller tutoyer les sommets, de jouer en Ligue des champions. Il faudra s’élever encore pour aller chercher au moins Chambéry, parce que Montpellier aura toujours un coup d’avance. »

Mais il y a bien un terrain où le HBC ne s’avoue pas vaincu face à l’ogre montpelliérain : le soutien populaire. « C’est un phénomène incroyable, confie l’ancien coach du Paris Handball. Depuis que je suis arrivé (en 2008-2009, ndlr), on a quasiment toujours joué à guichets fermés. Et au Palais des Sports, depuis le début de saison, on a une moyenne de 4 000 spectateurs. On a quasiment 2 000 abonnés. Je n’ai jamais connu ça dans ma carrière. » Le carburant idéal pour continuer à grandir.