RMC Sport

Quand l’Emir interdit aux « non-Quatariens » de parler à la presse

-

- - -

Pour la première fois de son histoire, le Qatar a battu une équipe européenne dans un Mondial de handball, la Slovénie (31-29). Un événement qui valait bien les félicitations de l’Emir. Ce dernier ne s’est pas contenté d’applaudir chaudement la performance des joueurs. Comme l’a rapporté en conférence de presse l’entraîneur Valero Rivera, l’Emir a également interdit aux non-quatariens de s’exprimer devant la presse. Une façon de privilégier la parole des joueurs issus du pays… Sauf qu’ils ne sont que quatre dans l’équipe, le reste de l’effectif étant composé de joueurs naturalisés. Voilà une manière, inédite donc, de couper le sifflet… à sa propre sélection.

la rédaction avec Antoine Arlot à Doha (Qatar)