RMC Sport

Athlétisme: Mekhissi renonce aux France et s’éloigne des JO

Handicapé par une gêne musculaire, Mahieddine Mekhissi ne participera pas à l'épreuve du 3000m steeple des championnats de France, dimanche à Angers. Le Rémois aura une ultime chance de décrocher les minima mardi en Espagne. Mais ça pourrait ne pas suffire.

Mahieddine Mekhissi, trois fois médaillé aux Jeux olympiques, ne réussira probablement pas la passe de quatre. Son entraîneur aurait présenté un certificat médical à la Fédération pour une gêne musculaire ressentie. Il ne s’alignera donc pas ce dimanche sur le 3000m steeple pour aller chercher les minima et se qualifier aux Jeux olympiques à l'occasion des championnats de France à Angers.

Il voudrait malgré tout se rendre en Espagne ce mardi, date limite pour réussir le temps maximum de (8’22’’) et ainsi rentrer dans les critères de sélection. Avec des conditions atmosphériques plus propices aux chronos que le vent, la pluie et la fraîcheur du stade Mikulak d'Angers.

Très loin de Tokyo

Mais il y a plusieurs problèmes. L’athlète de Reims n’a plus couru de 3000m steeple depuis son titre européen à Berlin à l’été 2018. Par ailleurs, déjà quatre français ont réalisé les minima pour Tokyo (Djilali Bedrani, Alexis Phelut, Louis Gilavert et Mehdi Belhadj) et seulement trois au maximum seront du voyage au Japon. Enfin et surtout, la FFA recommande très fortement d’être présent aux championnats de France pour valider sa qualification aux Jeux olympiques, en terminant sur le podium de son épreuve. Florian Rousseau, le directeur de la Très Haute Performance, doit construire sa liste pour les Jeux et doit la dévoiler le 2 juillet.

AT